jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

Annick Girardin est arrivée à Tahiti

Publié le

La ministre des Outre-Mer est arrivée samedi 1er février à 23 heures, à l’aéroport de Tahiti Faa’a. Durant son séjour, elle souhaite, avec les représentants de l’État et du Pays, aborder plusieurs enjeux pour le territoire.

Publié le 02/02/2020 à 9:06 - Mise à jour le 02/02/2020 à 17:09
Lecture 3 minutes

La ministre des Outre-Mer est arrivée samedi 1er février à 23 heures, à l’aéroport de Tahiti Faa’a. Durant son séjour, elle souhaite, avec les représentants de l’État et du Pays, aborder plusieurs enjeux pour le territoire.

Annick Girardin a été accueillie par Dominique Sorain, Haut-Commissaire de la République, Édouard Fritch, Président de Polynésie française et les membres de son gouvernement, les parlementaires de la Polynésie française ainsi que le Président de l’Assemblée de la Polynésie française.

« D’être sur le terrain, c’est ma méthode. Je vais aussi aborder les enjeux de la Trajectoire outre-mer 5.0. On l’a lancée l’an dernier, et la Polynésie et son Président ont signé cette Trajectoire 5.0 avec le premier ministre en juillet dernier au ministère des Outre-mer. Cela veut dire que j’aimerai qu’on évoque cette fois avec les communes et le gouvernement, le zéro déchet. On ira sur le terrain pour voir des exemples sur la question du zéro déchet, mais aussi sur la zéro exclusion. On va également parler jeunesse et sécurité civile avec le zéro résilience. C’est important qu’on puisse évoquer tous ces sujets. Concernant la sécurité civile, on a commencé des groupes de travail, y compris ici en Polynésie, pour écrire le livre blanc de la sécurité qui se fera au plan national. C’est important que tous les territoires donnent leur avis » a expliqué la ministre à son arrivée, concernant sa venue sur le territoire.

Une trentaine de manifestants contre la réforme des retraites étaient également présents à l’aéroport : « La réforme des retraites ne touche pas tous les territoires d’Outre-mer dans leur système particulier, mais elle touche tous les fonctionnaires d’État. Ce n’est donc pas une surprise pour moi de voir ce soir des fonctionnaires d’État qui expriment leurs angoisses, leurs peurs. C’est au gouvernement d’expliquer cette réforme. J’irai à leur rencontre immédiatement, et ils seront reçus vendredi après-midi » a déclaré Annick Girardin.

Pour sa troisième visite officielle en Polynésie française, la ministre des Outre-mer se rendra dès ce dimanche à Moorea pour une série de visites, d’abord dans une vanilleraie, puis, lundi, au CRIOBE, pour une séquence consacrée au secteur de la recherche en Polynésie

>> Le programme de la visite d’Annick Girardin en Polynésie

Les visites aux institutions sont programmées lundi après-midi à la Présidence, puis à l’Assemblée. Une signature de convention-cadre pour une vedette de sauvetage aux îles Marquises est en outre programmée lundi à 16 heures à la Présidence et un comité de suivi des Accords de l’Élysée se déroulera mercredi à partir de 9 heures 45 à la Présidence.

infos coronavirus