samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Annick Girardin en visite à Bora Bora

Publié le

La ministre des Outre-mer Annick Girardin était ce mardi à Bora Bora. Au cours de sa visite, il a notamment été question d'assainissement et d'alimentation en eau potable.

Publié le 04/02/2020 à 17:39 - Mise à jour le 05/02/2020 à 9:29
Lecture 3 minutes

La ministre des Outre-mer Annick Girardin était ce mardi à Bora Bora. Au cours de sa visite, il a notamment été question d'assainissement et d'alimentation en eau potable.

« Exemple » de développement durable « réussi », Bora Bora figurait naturellement dans la trajectoire outre-mer 5.0 fermement défendue par Annick Girardin.

Accueillie ce mardi par le maire Gaston Tong Sang et le président Edouard Fritch, la ministre a longtemps échangé avec le premier sur les enjeux d’assainissement et d’alimentation en eau potable de cette île dont le premier moteur économique reste le tourisme.

Crédit Tahiti Nui Télévision

Annick Girardin a également salué la décision « courageuse » du maire d’interdire les gros paquebots de croisière.

Enfin, la ministre est allée à la rencontre des élèves du lycée collège polyvalent de l’île et a eu l’occasion de goûter la cuisine du restaurant d’application.

Cette visite au pas de charge aura quand même laissé le temps à la ministre d’assister à la mise en service de l’osmoseur d’Anau. Le système de filtration de l’eau salée permet de traiter 500 mètres cubes d’eau de mer par jour.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.