Amuitahira’a : la liste d’union de Gaston Flosse à Papeete

Publié le

Gaston Flosse a fait une demande d'inscription sur la liste électorale de Papeete ce matin. Demande qui préfigure une candidature dans la capitale Polynésienne...

Publié le 05/12/2019 à 10:50 - Mise à jour le 05/02/2020 à 12:44

Gaston Flosse a fait une demande d'inscription sur la liste électorale de Papeete ce matin. Demande qui préfigure une candidature dans la capitale Polynésienne...

C’est abrité sous un grand parapluie orange et bleu que l’ancien président du Pays, leader du Tahoera’a Huira’atira, est entré dans les jardins de la mairie de Papeete, ce jeudi matin, pour s’inscrire sur la liste électorale de la commune. Gaston Flosse n’a pas lésiné sur les symboles alors qu’il prépare une liste d’union avec les Bleus depuis plusieurs mois.

« Je réside à Papeete depuis le 1er août effectivement. La loi précise qu’il faut avoir une résidence habituelle à Papeete, c’est donc mon cas, et je suis dans les délais. J’ai fourni toutes les pièces, la quittance de la chambre… je suis conforme. » a expliqué le président du parti Orange.

« Si je m’inscris à Papeete, c’est pour pouvoir me présenter aux élections « 

Gaston Flosse

Cette inscription préfigure-t-elle une candidature à Papeete?

« J’attends d’être inscrit sur la liste. Pour l’instant, j’ai seulement fait ma demande d’inscription sur la liste électorale. J’attends que le maire me signifie mon inscription ou son refus. Ensuite, le cas échéant, j’aurais recours devant la commission électorale de Papeete, et si la commission suit le maire… j’irai au tribunal. Mais je ne vois pas pour quelle raison ce serait refusé. Si je m’inscris à Papeete c’est pour pouvoir me présenter aux élections, et je fais le tour de Papeete depuis plus de 6 mois maintenant. Je commence à connaître le vrai Papeete, il y en a deux. D’un côté le Front de mer, magnifique, avec cette voie, les cocotiers, les éclairages… d’un autre : Papeete 2 tout le long de Titioro, Vaitavatava, Mama’o… ça c’est le vrai Papeete« 

Quelle est l’équipe qui vous accompagne?

« La liste que nous proposons, Amuitahira’a – l’union, c’est une fédération de plusieurs partis. Je ne dis pas que le Tahoera’a Huira’atira est en sommeil, mais nous avons mis de côté l’autonomie et l’indépendance, et nous nous focalisons à soutenir les communes à travers cette liste d’union, le Amuitahira’a. Autour de nous : le Here ai’a, le Ia hau noa, les bases du Tavini également. Avant-hier soir, le comité du Tavini de Papeete était réuni et sa présidente, Chantal Galenon, m’a invité. Les responsables avaient des questions à me poser, ça a duré une heure, et ensuite, il y a eu un vote démocratique. Ils étaient une cinquantaine, j’ai fait quasi l’unanimité hormis un vote contre et deux abstentions ».

Pourquoi avoir jeté votre dévolu sur Papeete?

« Pirae, c’est fait… qu’y faire de plus que ce qu’il y a, si ce n’est faire de l’entretien. Ce n’est pas mon genre! Moi je veux foncer, bâtir… et donc, j’ai sillonné Papeete pour observer la situation ».

Attentif aux symboles, Gaston Flosse est arrivé à la mairie de Papeete sous un grand parapluie aux couleurs de son parti et du parti indépendantiste, avec qui il souhaite s’unir pour les élections municipales

Serez-vous candidat aux élections territoriales de 2023?

« Seul le Bon Dieu le sait… mais j’ai un peu d’espoir parce-que mon père est resté jusqu’à 95 ans. Gagnons d’abord les municipales et nous verrons »…

Dernières news