fbpx
mardi 19 novembre 2019
A VOIR

|

Alliance des trois conseils économiques français du Pacifique

Publié le

Publié le 10/08/2014 à 12:16 - Mise à jour le 10/08/2014 à 12:16
Lecture 2 minutes

Une délégation du Conseil économique, social et culturel (CESC) de la Polynésie française s’est rendue à Wallis ce lundi 11 août, accompagnée d’une délégation du Conseil économique, social et environnemental de Nouvelle-Calédonie.
Accueillis à l’aéroport Hihifo de Wallis par Jean-Baptiste Mulikihaamea, président du Comité consultatif social et économique de Wallis et Futuna, et quelques membres du Comité consultatif, les deux délégations ont d’abord été reçues, comme l’exige la coutume, par le roi Lavelua.
Ce déplacement s’inscrit dans le cadre d’un partenariat institutionnel entre les trois assemblées consultatives formalisée par la signature cet après-midi d’une convention tripartite.
Dans son allocution, le président du Conseil économique, social et culturel a déclaré que “c’est une grande première dans l’histoire de nos institutions, et je ne suis pas peu fier d’écrire, avec mes nouveaux partenaires, cette première page qui est celle d’un partenariat confiant au service du développement économique et social de nos collectivités du Pacifique. Il est indéniable que le partenariat des 3 institutions va donner davantage de poids aux revendications communes que nous pouvons formuler à l’adresse du pouvoir exécutif. Au-delà des liens qui vont être tissés pour nous rapprocher, ce partenariat des trois institutions constituera une forme de communauté qui sera une véritable force de proposition envers les autorités de l’État et de nos collectivités en s’appuyant sur un diagnostic partagé visant à favoriser la définition des stratégies et un développement harmonieux des territoires”.

Au cours de la première réunion de travail, des échanges avec les délégations calédonienne et polynésienne ont permis d’analyser les problèmes que rencontrent leurs homologues. Des recommandations et des stratégies ont été proposées pour aider la jeune institution wallisienne qui rencontre des difficultés majeures, notamment un socle juridique insuffisant, l’inexistence de dotation de crédits de fonctionnement et l’absence de personnel administratif.
Dans la soirée, les deux délégations ont été invitées à une cérémonie de coutume dans le village de Lavegahau.
Mardi 12 août, avant de tenir une réunion pour débattre du développement difficile de la filière agricole et du problème de gestion du traitement des déchets de Wallis et Futuna, les deux délégations seront reçues par le préfet Michel Aubouin, le président de l’Assemblée territoriale Petelo Hanisi, le député Napole Polutele, et le Sénateur Robert Laufoaulu.
 

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Installation d’un comité d’aide aux victimes

Le Haut-commissaire de la République, Dominique Sorain et le Procureur de la République, Hervé Leroy, ont installé le comité local d’aide aux victimes (CLAV), en présence du Président du Pays, de chefs de services de l’État et du Pays, ainsi que de représentants d’associations, à la Présidence.

Samoa : l’épidémie de rougeole a fait 15 morts...

L'épidémie de rougeole aux Samoa a fait 15 morts, dont 14 jeunes enfants, selon un nouveau bilan annoncé mardi par le Fonds des Nations unies pour l'enfant (Unicef).

Un fare compost pour la première fois au fenua

C’est une première en Polynésie : la mairie de Pirae met à disposition un composteur collectif sur le site de Matatevei. Financé par l’Ademe, le fare s’adresse essentiellement aux administrés du coin.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X