vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Alain Juppé est « un ami de la Polynésie »

Publié le

Publié le 08/11/2016 à 15:56 - Mise à jour le 08/11/2016 à 15:56
Lecture < 1 min.

« Nous avons décidé de soutenir Alain Juppé, parce que c’est un ami de la Polynésie. », attaque le ministre du Tourisme. « C’est quelqu’un qui est resté très proche de Jacques Chirac, et je sais que le président Edouard Fritch a apprécié l’époque où il dirigeait la France. »

Mais l’important pour Jean-Christophe Bouissou, « il a fait des démarches pour venir nous voir ». Faisant remarquer au passage que parmi tous les candidats qui se sont présentés à la primaire de la droite et du centre, c’est le seul qui est venu en Polynésie et qui s’est attaché à connaitre les besoins des Polynésiens.

C’est donc tout naturellement que le Tapura lui apporte son soutien. L’inconnu étant la mobilisation autour de ces primaires. « Cela va être difficile de mobiliser tout le monde, puisque nous n’aurons pas de bureau de vote dans toutes les communes et de plus, ce n’est pas une élection comme les autres. »

Cela incombe aux partis politiques de mobiliser leur troupe pour aller voter. Soit un premier test pour montrer ses muscles et impressionner l’adversaire. Ce que conteste Jean-Christophe Bouissou. Pour lui, le vrai test, « c’est au moment d’une vraie élection, comme les territoriales qu’on évalue ses forces ». Quoiqu’il en soit, Jean-Christophe Bouissou l’assure, « on fera le nécessaire pour qu’Alain Juppé gagne en Polynésie française. »
 

Rédaction Web

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu