jeudi 28 janvier 2021
A VOIR

|

Affaire radio Tefana : Oscar Temaru entame une grève de la faim

Publié le

Une quarantaine de personnes était présente, ce lundi matin devant le tribunal de Papeete, pour soutenir Oscar Temaru dans sa grève de la faim.

Publié le 08/06/2020 à 10:25 - Mise à jour le 08/06/2020 à 11:22
Lecture 2 minutes

Une quarantaine de personnes était présente, ce lundi matin devant le tribunal de Papeete, pour soutenir Oscar Temaru dans sa grève de la faim.

Le maire de Faa’a, Oscar Temaru, a entamé ce lundi matin une grève de la faim devant le tribunal de Papeete. Sa façon de manifester son désaccord avec les procédures en cours contre lui.

« Je voulais entrer à l’intérieur. Je suis un homme libre, je ne suis pas un terroriste, maintenant on nous interdit l’accès… Ben on sera là devant », a-t-il déclaré.

Le 26 mai dernier, Oscar Temaru et son premier adjoint Robert Maker avaient été auditionnés par la gendarmerie. Une enquête préliminaire a été ouverte pour détournement de fonds publics et recel, au sujet de la prise en charge par le conseil municipal de Faa’a des frais de justice du maire dans le cadre de l’affaire Radio Tefana.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Vendredi dernier, le leader indépendantiste annonçait qu’une saisie pénale de 11 millions de francs avait été faite sur ses comptes personnels, dans le cadre de cette même affaire.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Une quarantaine de personnes est venue le soutenir dans sa démarche. Parmi la foule, on retrouvait Louis Maiotui, pour qui « ce qui lui arrive, c’est du déjà vu. Pouvana’a avait fait l’objet des mêmes pratiques. Aujourd’hui, plus de 60 ans après, bis repetitas. On ne peut pas accepter ça. »

Un peu plus loin, Louise Tahutini « pense que le tribunal exagère un peu. Il n’a rien fait de mal, il est humble, et dit toujours la vérité. (…) Donc on est là pour soutenir notre président du Tavini Huiraatira. Et tant qu’il sera toujours sous surveillance, je serai là tous les jours. »

infos coronavirus