jeudi 22 octobre 2020
A VOIR

|

Affaire Radio Tefana : 6 mois de prison avec sursis pour Oscar Temaru, pas d’inéligibilité

Publié le

Le tribunal correctionnel de Papeete a rendu son délibéré ce mardi matin dans l’affaire Radio Tefana...

Publié le 10/09/2019 à 8:39 - Mise à jour le 11/09/2019 à 9:43
Lecture 2 minutes

Le tribunal correctionnel de Papeete a rendu son délibéré ce mardi matin dans l’affaire Radio Tefana...

Les soutiens d’Oscar Temaru s’étaient donné rendez-vous ce mardi au tribunal de Papeete. Le délibéré est tombé dans l’affaire Radio Tefana. Oscar Temaru écope de 6 mois de prison avec sursis, 5 millions de Fcfp d’amende mais pas d’inéligibilité. Le tribunal a considéré qu’il n’y avait pas eu d’enrichissement personnel de sa part. Oscar Temaru et son avocat pourraient faire appel de la décision. « C’est une décision colonialiste. Nous avons affaire à une justice colonialiste. Si vous vous rappelez, à la fin du jugement qu’il y a eu, j’ai dit au président du tribunal : « ça fait des années que je dit qu’il n’y a pas de démocratie dans un pays sous tutelle. Vous me donnerez raison, vous me donnerez tord, tout dépend de la décision que vous allez prendre ». Et la décision qui vient d’être prise, c’est une décision colonialiste quand on sait la vraie raison de tout ça, c’est un crime de lèse-majesté que j’ai causé, la plainte que nous avons déposée à la Haye, contre les anciens président de la République, contre la France pour crime contre l’humanité, c’est ça la vraie raison et la réinscription de notre Pays », a réagi Oscar Temaru.

Mi-juin, le maire de Faa’a a comparu pour prise illégale d’intérêts après avoir autorisé l’octroi de fonds publics à la radio communale alors qu’elle véhiculait les idéologies du parti indépendantiste. Un conflit d’intérêt moral et politique, avait souligné le tribunal. Le procureur de la République Hervé Leroy avait alors requis 5 millions de Fcfp d’amende contre le leader du Tavini Huiraatira.

Vito Maamaatuaiahutapu et Heinui Le Caill, ancien et actuel présidents du conseil d’administration, sont eux poursuivis pour recel de prise illégale d’intérêts.
Le procureur avait requis à leur encontre respectivement : 1 million et 400 000 Fcfp d’amende. Vito maamaatuaiahutapu écope finalement de 3 mois de prison avec sursis et 1 million de Fcfp d’amende. Pas d’inéligibilité.
Heinui Le Caill est condamné à 1 mois de prison avec sursis et 500 000 Fcfp d’amende.

20 millions de Fcfp d’amende avaient été requis contre Radio Tefana, dont la moitié avec sursis. La radio est finalement condamnée à verser 100 millions de Fcfp d’amende. Elle pourrait ne pas se relever de cette condamnation.
Le tribunal a estimé que la radio avait bien fait la « propagande du parti » en recevant des locaux, du personnels et plus de 150 millions de Fcfp de subvention.

Et retrouvez Oscar Temaru en invité ce soir dans nos journaux

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.