samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Affaire Radio Bleue : confirmation des peines en appel

Publié le

Publié le 20/02/2019 à 8:26 - Mise à jour le 20/02/2019 à 8:26
Lecture < 1 min.

En janvier, l’avocat général de la cour d’appel a réclamé la confirmation des peines prononcées en première instance dans l’affaire Radio Bleue. À savoir, quatre mois de prison avec sursis, cinq millions de Fcfp d’amende et cinq ans d’inéligibilité contre Gilles Tefaatau, qui doit également rembourser 3,1 millions de Fcfp à la commune.

L’arrêt de la Cour d’appel de Papeete a été rendu ce jeudi. Les peines ont été confirmées à l’exception de celle de Joinville Pomare qui a finalement été condamné à un an de prison ferme. 

Il est reproché à Emile Vernaudon d’avoir accordé, de 2006 à 2008, environ 95 millions Fcfp de subventions, hors de tout cadre légal, à Radio Bleue pour faire sa propagande, selon l’accusation.  

Gilles Tefaatau et Joinville Pomare, qui tenaient les rênes de la station, sont quant à eux suspectés d’avoir perçu d’importantes rémunérations, environ 3 millions Fcfp pour le premier et 27 millions Fcfp pour le second, alors que selon les statuts de la radio communale, ils auraient dû avoir une fonction bénévole. 

​Rédaction web 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu