A VOIR

|

A Here ia Porinetia dénonce le fonctionnement au ralenti de l’Assemblée

Publié le

Le gouvernement a jusqu’au 13 décembre pour faire adopter son budget pour 2023. C’est pourquoi les élus sont convoqués à Tarahoi le 8 décembre prochain. Une séance avec un ordre du jour particulièrement chargé : 31 rapports inscrits, ce que dénonce le groupe A Here ia Porinetia.

Publié le 25/11/2022 à 17:48 - Mise à jour le 25/11/2022 à 17:50
Lecture 2 minutes

Le gouvernement a jusqu’au 13 décembre pour faire adopter son budget pour 2023. C’est pourquoi les élus sont convoqués à Tarahoi le 8 décembre prochain. Une séance avec un ordre du jour particulièrement chargé : 31 rapports inscrits, ce que dénonce le groupe A Here ia Porinetia.

La dernière séance plénière de l’Assemblée de Polynésie est prévue pour le 8 décembre prochain. Elle viendra clore la session budgétaire. En plus de l’examen du budget du pays, les élus devront se pencher sur une trentaine de rapports inscrits à l’ordre du jour. Une situation que déplore le groupe A Here ia Porinetia. “Le président sera absent, ainsi que le vice-président, et un certain nombre de représentants… Ils seront en déplacement au Vietnam dans le cadre de la Francophonie. Ce n’est pas la première fois que des déplacements comme ça ont lieu. Est-ce que c’était le moment le plus opportun de partir pendant la session budgétaire et avant l’examen du budget ? Nous ne le pensons pas. Et pour nous, lorsqu’on parle de réduction des dépenses publiques dans ce contexte, je pense que cela doit passer aussi par ce type de réductions. L’assemblée n’est pas une agence de voyages” indique Nuihau Laurey, représentant du groupe A Here ia Porinetia à l’assemblée.

Nuihau Laurey (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Malgré le nombre important de dossiers à examiner, la séance pourrait ne pas s’éterniser car récemment l’Assemblée a mis en place une procédure simplifiée pour certains rapports : “Quasiment tous les textes sont examinés en procédure simplifiée, donc il n’y a plus de lecture du texte, il y a des interventions générales de chaque représentant de groupe, et un vote final. On a de plus en plus de mal à avoir des débats au sein de l’Assemblée”.

De retour d’une tournée politique aux Marquises, A Here ia Porinetia compte bien marquer des points avant son congrès prévu le 25 février 2023.