mercredi 24 février 2021
A VOIR

|

1er mai : les syndicats ont rencontré le gouvernement

Publié le

Publié le 01/05/2015 à 9:34 - Mise à jour le 01/05/2015 à 9:34
Lecture < 1 min.

Édouard Fritch a réuni vendredi l’ensemble de son gouvernement pour accueillir les grands syndicats du fenua. Seule la CSIP manquait à l’appel. Pendant une demi-heure, les revendications ont été nombreuses : la création d’emplois, le code du travail, la protection sociale généralisée, la création d’un fond d’indemnisation pour les personnes qui ont perdu leur emplois, ainsi que tous les préavis de grève du fenua …

« Le premier mai, c’est la journée des salariés, à chaque fois qu’on vient ici, c’est pour exposer nos doléances sur les problèmes passés, du jour et pour le futur » affirme Mahinui Temarii, le syndicat CSTP-FO.

« C’est toujours intéressant de rappeler au gouvernement ce que nous avons en tête. (…) Peut-être qu’il faudrait faire avancer les choses » témoigne Hanny Tehaamatai, syndicat Otahi.

L’instabilité politique qui règne sur le fenua depuis 2004 est un problème que certains syndicat remettent en cause. « Ce n’est pas une bonne image pour nous. Qu’est-ce qu’on veut ? On a plus 20 ans, on ne va pas changer de gouvernement comme dans d’autres pays ! » affirme le secrétaire général de O Oe To Oe Rima, Atonia Teriinohorai.

infos coronavirus