jeudi 22 août 2019
A VOIR

|

​Présidentielle : le Tapura va se positionner officiellement mercredi soir

Publié le

Publié le 06/03/2017 à 15:37 - Mise à jour le 06/03/2017 à 15:37
Lecture 2 minutes

Si Edouard Fritch a d’ores et déjà conclu un accord d’investiture pour les législatives avec les Républicains dès février, à la suite de sa rencontre avec François Fillon à Paris, le positionnement du Tapura dans la présidentielle se fait attendre.

Et pour cause. Le parti du président suivait de près les événements de la fin de semaine dernière à Paris : le meeting de Fillon au Trocadéro, ses déclarations au journal de France 2, le positionnement de Juppé et le comité politique des Républicains. Au sortir de ces deux jours très agités, la candidature de Fillon a été définitivement confortée par la droite et le centre.

C’est donc en toute logique que mercredi soir à Papeete le conseil politique du Tapura va se réunir et décider de son soutien. Et quel autre choix que de se mettre au côté de François Fillon ? “On est obligé on n’a pas le choix” confie, presque avec regret un des membres du conseil. “C’est vrai que cette campagne à Paris est un peu désespérante, regrette un autre élu du Tapura. Mais il faut être pragmatique : ce qui compte ce sont les bonnes relations que nous pourrons avoir ou pas avec le futur président. Comme nous avons eu de bonnes relations avec François Hollande”. Selon lui, à part Marine Le Pen, le Tapura pourrait se tourner vers quelqu’un d’autre que Fillon. Une façon d’anticiper un deuxième tour où le candidat LR ne serait pas présent…

L’autre problème que devra résoudre le comité politique, une fois le soutien à Fillon officialisé, c’est qui sera le référent local de cette campagne. “Je n’ai pas eu connaissance de beaucoup de volontaires”, déclare un membre du comité. Alpha ayant soutenu Juppé lors de la primaire, on le voit mal endosser la casquette Fillon. Le parti devra donc désigner un référent.

A l’ordre du jour de la réunion également : les législatives. Nul doute que l’ambiance risque d’être un peu tendue autour de la candidature de l’adjointe du maire de Paea, Tepuaraurii Teriitahi, dans la circonscription où Nicole Sanquer a été adoubée par le parti. Jacquie Graffe, membre du comité, le sait mais reste droit dans ses bottes.
 

Bertrand Parent  (avec Laure Philiber)

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.