mardi 13 avril 2021
A VOIR

|

​Les députés polynésiens s’abstiennent sur le budget outre-mer

Publié le

Publié le 02/11/2015 à 17:34 - Mise à jour le 02/11/2015 à 17:34
Lecture < 1 min.

La DGA étant menacée d’être réduite à nouveau de 4 millions d’euros, les députés polynésiens, appuyés par leur collègue calédonien, sont intervenus à plusieurs reprises pour rappeler le caractère symbolique de cette dotation issue de «  l’après nucléaire ».
 
La ministre George Pau Langevin s’est engagée formellement à effectuer une compensation de équivalente sur ses crédits internes relevant des frais de gestion du ministère. Cet engagement en séance devrait faire l’objet d’un écrit formel du gouvernement. Dans l’attente, les députés polynésiens se sont  officiellement abstenus au moment du vote sur la mission outre-mer.

Outre la DGA, les députés ont rappelé l’importance de maintenir les aides à l’investissement après 2017 afin d’apporter un maximum de visibilité aux entreprises ultramarines. La ministre a confirmé l’extension du dispositif à 2020.
 
Demain les députés défendront en commission une extension à 2025 afin d’insister sur la nécessité de garantir la pérennité des dispositifs à long terme, d’autant que les dispositifs liés aux COM-PTOM ne sont pas contraints par la règlementation européenne.

 

Les parlementaires ultramarins seront nombreux demain en commission pour défendre cette extension tant attendue par l’outremer.

Communiqué de Maina Sage et Jean-Paul Tuaiva 

Interview de Jean-Paul Tuaiva

infos coronavirus