fbpx
jeudi 23 janvier 2020
A VOIR

|

Matahari : “Je suis très heureuse et très fière d’avoir pu aller jusqu’au podium” de Miss France

Publié le

Pas de doublé pour Tahiti cette année au concours Miss France. Mais notre Miss termine tout de même deuxième dauphine. Un très beau parcours. Notre correspondant à Marseille l'a interviewée après la soirée :

Publié le 15/12/2019 à 10:46 - Mise à jour le 18/12/2019 à 9:43
Lecture 3 minutes

Pas de doublé pour Tahiti cette année au concours Miss France. Mais notre Miss termine tout de même deuxième dauphine. Un très beau parcours. Notre correspondant à Marseille l'a interviewée après la soirée :

En 2015, les candidates au concours Miss France effectuaient leur préparation au fenua. Lors de la grande soirée, Vaimiti Teiefitu, alors Miss Tahiti, avait été élue deuxième dauphine. Même scénario cette année avec Matahari Bousquet. Un très beau parcours même si certains espéraient un doublé après le sacre de Vaimalama Chaves l’an dernier.

“Je suis très heureuse et très fière d’avoir pu aller jusqu’au bout, jusqu’au podium, parmi les 5 et j’espère que tous les Polynésiens qui m’ont suivie et soutenue sont aussi fiers que moi”, a déclaré au micro de notre correspondant la représentante du fenua.

De cette expérience, notre Miss Tahiti 2019 ne retient que le meilleur : “J’ai vraiment évolué en tant que personne. Ça a été un gros challenge physiquement et mentalement. J’ai appris beaucoup de discipline et d’endurance aussi. Ce soir ce que je retiens principalement c’est l’appel dans les 5. Je ne sais pas comment le décrire. C’était vraiment incroyable.”

De son côté, Vaimalama Chaves, Miss France 2019, a déclaré vouloir participer à un concours international l’an prochain. Si l’aventure de Matahari, désormais 2e dauphine de Miss France 2020, devait s’arrêter là, la Polynésie aurait tout de même au moins une représentante à Miss Monde ou Miss Univers l’an prochain.

Matahari Bousquet reviendra en Polynésie lundi.

REPORTAGEEric Dupuy

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Tuamotu : évacuation de l’équipage du Tuamana à Nengo...

Dans la nuit du 20 au 21 janvier, alerté par le déclenchement de la balise de détresse, le JRCC a demandé l’engagement du Dauphin de la marine nationale pour procéder à l’évacuation des six membres d’équipage du navire de pêche Tuamana qui s’était échoué sur l’atoll de Nengo Nengo dans les Tuamotu.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X