vendredi 20 septembre 2019
A VOIR

|

Une ex-banquière jugée pour avoir volé de l’argent à ses clients

Publié le

Une affaire hors norme était étudiée ce mardi matin par les magistrats du tribunal correctionnel : celle d’une ancienne banquière en poste à Saint-Barthélemy, mais aujourd’hui résidente de Polynésie française. Elle était jugée pour avoir détourné plus de 26 millions de Fcfp sur le compte de ses clients.

Publié le 11/06/2019 à 13:31 - Mise à jour le 05/08/2019 à 9:20
Lecture 1 min.

Une affaire hors norme était étudiée ce mardi matin par les magistrats du tribunal correctionnel : celle d’une ancienne banquière en poste à Saint-Barthélemy, mais aujourd’hui résidente de Polynésie française. Elle était jugée pour avoir détourné plus de 26 millions de Fcfp sur le compte de ses clients.

À Saint-Barthélemy, l’affaire avait fait du bruit. Cette femme de 35 ans, responsable clientèle dans une agence de la BRED, une banque métropolitaine, avait puisé dans les comptes de trois de ses riches clients. De 2013 à août 2017, elle leur ponctionnait en moyenne 480 000 Fcfp par mois pour un préjudice total dépassant les 26 millions de Fcfp. Très aisées, les victimes ne se sont rendu compte de rien jusqu’à ce que l’une d’elles finisse par s’étonner des débits sur son compte, ce qui avait conduit la direction de la banque à diligenter une enquête.

À la barre ce matin, l’ex banquière a reconnu son entière responsabilité. Elle a expliqué avoir débuté les malversations peu après son arrivée dans l’agence en raison de difficultés financières qui ont abouti à ce qu’elle soit interdit bancaire. “J’avais bien conscience que ce que je faisais n’étais pas légal mais l’engrenage a continué”, a-t-elle dit à l’audience.

Quant à l’argent détourné, il a été “dilapidé” selon ses termes : en achats de cadeaux pour ses proches ainsi qu’en voyages.

Aujourd’hui employée en Polynésie dans un organisme public, la trentenaire a assuré qu’elle dédommagerait ses victimes. Elle n’aura de toute façon pas le choix puisque le tribunal l’a condamnée à rembourser les sommes volées en plus d’une peine de deux ans de prison avec sursis. Il a également prononcé une interdiction définitive d’exercer dans le milieu bancaire.

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires