A VOIR

|

Un juge d’instruction de Papeete interdit d’exercice et muté d’office

Publié le

Une information révélée par nos confrères de Tahiti Infos. Un juge d'instruction de Papeete a été sanctionné le 12 octobre dernier par le Conseil supérieur de la magistrature pour plusieurs fautes disciplinaires. Il a été muté d'office et interdit d'exercer ses fonctions.

Publié le 28/10/2022 à 16:22 - Mise à jour le 28/10/2022 à 16:26
Lecture < 1 min.

Une information révélée par nos confrères de Tahiti Infos. Un juge d'instruction de Papeete a été sanctionné le 12 octobre dernier par le Conseil supérieur de la magistrature pour plusieurs fautes disciplinaires. Il a été muté d'office et interdit d'exercer ses fonctions.

Une décision prononcée par le Conseil supérieur de la magistrature (CSM), et que se sont procuré nos confrères de Tahiti Infos. On y apprend que Frédéric Vue, l’un des trois juges d’instruction jusqu’alors en poste à Papeete, a été muté d’office et qu’il lui est interdit d’exercer les fonctions de juge d’instruction.

Une sanction qui fait suite à une inspection du cabinet d’instruction du juge menée par le ministère de la Justice en avril 2021, précisent nos confrères.

Il est notamment reproché au magistrat, une “accumulation de retards, d’accroissement des délais dans le traitement des dossiers, d’absence d’actes pendant de longues périodes, et ce, malgré les mises en garde répétées de ses supérieurs hiérarchiques”, d'”avoir été négligent dans le suivi des détentions provisoires, malgré plusieurs alertes, par l’oubli ou l’omission de saisir le juge des libertés et de la détention ayant entraîné la remise en liberté de nombreux détenus ou la détention arbitraire de personnes mises en examen” et un manquement “à son devoir de conscience professionnelle qui comprend un devoir de compétence et de diligence”.