fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

Un homme mis en examen pour viol et violences sur sa compagne

Publié le

Un homme de 28 ans a été mis en examen ce vendredi après-midi pour des viols et violences qu’il aurait commis sur sa compagne.

Publié le 04/10/2019 à 16:17 - Mise à jour le 04/10/2019 à 18:18
Lecture < 1 min.

Un homme de 28 ans a été mis en examen ce vendredi après-midi pour des viols et violences qu’il aurait commis sur sa compagne.

Les faits se seraient déroulés sur plusieurs mois dans un contexte de séparation avec sa concubine.

Devant le juge d’instruction, le mis en cause a reconnu les violences mais a nié les viols. Présenté dans la foulée au juge des libertés et de la détention, l’homme a demandé un délai pour préparer sa défense.

Il a été écroué à Nuutania dans l’attente de sa nouvelle comparution devant le magistrat qui décidera de son éventuel placement en détention provisoire pour la suite de l’enquête. 

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les gendarmes formés à la lutte contre les violences...

Afin de lutter contre les violences intra-familiales, le plan "AGIR 2020" a été lancé ce matin au camp de la gendarmerie de Faa'a, en présence du Haut-commissaire. Gendarmes et policiers ont bénéficié de la première session de formation, axée sur l’accueil et l’accompagnement des victimes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X