Tribunal de Papeete : une vingtaine de personnes contre la réforme des greffiers

Publié le

Une vingtaine de greffiers et d’adjoints administratifs se sont mobilisés sur les marches du palais de justice de Papeete, ce lundi après-midi.

Publié le 03/07/2023 à 17:35 - Mise à jour le 03/07/2023 à 17:36

Une vingtaine de greffiers et d’adjoints administratifs se sont mobilisés sur les marches du palais de justice de Papeete, ce lundi après-midi.

Suite à l’appel de la centrale syndicale CFDT Interco justice en métropole, les agents ont montré leur mécontentement face à la réforme des greffes imposée par le ministère de la Justice, depuis le 1er juillet.

La réforme permet une légère augmentation d’indice et une baisse d’échelon. Au fenua, le tribunal n’a pas embauché de greffier depuis 2015.

Selon eux, la nouvelle grille indiciaire ne respecte pas les autres corps de métiers. « Je souhaite montrer qu’il n’y a pas que les greffiers qui sont concernés. Il y a également d’autres agents qui sont des oubliés de la justice et cette réforme devrait s’occuper de tous les corps de métier puisque vous avez les adjoints administratifs qui font fonction de greffiers, explique Ghislaine Wan, greffière et déléguée du personnel affilié à la CFDT. Vous avez également des contractuels qui ont des missions de greffiers et qu’il faut absolument prendre en compte, avoir une revalorisation de leurs indemnités ».

Dernières news