vendredi 20 mai 2022
A VOIR

|

Tribunal administratif : plusieurs victimes des essais nucléaires seront dédommagées

Publié le

Le tribunal administratif a donné raison à une requérante et les ayant-droits d'un second, décédé l'an dernier.

Publié le 08/02/2022 à 13:52 - Mise à jour le 08/02/2022 à 13:52
Lecture < 1 min.

Le tribunal administratif a donné raison à une requérante et les ayant-droits d'un second, décédé l'an dernier.

Atteinte de cancers des seins, avait été diagnostiquée en 1985 et 2017. Elle a subi des mastectomies totales dont la dernière en 2018. Des lésions pulmonaires ont été découvertes en novembre 2020. Elle estime que ces cancers sont liés aux essais nucléaires menés en Polynésie.

Après un rapport d’expertise, le tribunal a statué. Il lui donne raison. Dans son jugement, le tribunal administratif a décidé que l’Etat versera à la requérante la somme de totale de 2 297 800 Fcfp en “réparation des préjudices subis et imputables à son exposition aux radiations ionisantes, sous déduction de la provision déjà versée en application du jugement du 25 mai 2021.”

Autre affaire, autre requérants : les ayants droits d’un homme de atteint d’un lymphome diagnostiqué en 2014, et décédé le 23 juin 2021.

Dans cette affaire, le tribunal administratif a décidé que l’Etat versera aux requérants la somme de totale de 7 364 890 Fcfp en réparation des préjudices subis et imputables à son exposition aux radiations ionisantes, “sous déduction de provisions déjà versées en application du jugement du 26 janvier 2021. La somme allouée sera assortie des intérêts au taux légal à compter du 7 décembre 2017. Les intérêts échus à compter de la date du 3 avril 2020, puis à chaque échéance annuelle ultérieure à
compter de cette date, seront capitalisés à chacune de ces dates pour produire eux-mêmes intérêts”.

infos coronavirus