dimanche 16 mai 2021
A VOIR

|

Trafic d’ice : prison ferme pour trois hommes impliqués dans le dossier Nivière

Publié le

Trois hommes ont été condamnés ce lundi après-midi à des peines de prison ferme dans un dossier dont la tête de réseau, John Nivière, a écopé de 7 ans ferme en novembre dernier. Les trois prévenus avaient demandé un délai pour préparer leur défense, d’où le fait qu’ils n’aient pas été jugés lors de la même d’audience.

Publié le 16/01/2020 à 20:22 - Mise à jour le 20/01/2020 à 9:41
Lecture < 1 min.

Trois hommes ont été condamnés ce lundi après-midi à des peines de prison ferme dans un dossier dont la tête de réseau, John Nivière, a écopé de 7 ans ferme en novembre dernier. Les trois prévenus avaient demandé un délai pour préparer leur défense, d’où le fait qu’ils n’aient pas été jugés lors de la même d’audience.

Le premier, qui jouait le rôle d’intermédiaire, voire de goûteur, a été condamné à 4 ans de prison ferme. Cet homme de 37 ans se trouvait en état de récidive pour avoir tenté d’importer de l’ice depuis les Etats-Unis en 2017.

Le second, qui faisait office de revendeur, a quant lui écopé d’une peine de 3 ans, dont une année assortie du sursis.

Enfin, le dernier, qui n’appartenait pas directement au réseau mais dont le nom était apparu lors des écoutes téléphoniques, a été condamné à 3 ans ferme.

L’homme, dealer de paka, souhaitait se lancer dans le trafic d’ice. Sans succès puisqu’il s’est fait « carotter » à deux reprises. Il avait d’ailleurs voulu se faire justice lui-même en tentant de retrouver John Nivière, armé d’un fusil à canon scié. Mais il s’était trompé de domicile et avait braqué une famille sans histoire de Mahina. Il avait été condamné pour cela en mai dernier à 5 ans de prison ferme.

Ce trafic d’ice, qui s’est étalé de décembre 2018 à octobre 2019, aurait rapporté environ 15 millions de francs par mois selon les enquêteurs. De fortes sommes d’argent, diverses drogues et des armes à feu avaient été saisies au cours de l’enquête.

infos coronavirus