samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Te reo o Tefana menacée de fermeture

Publié le

La radio la plus écoutée de Polynésie craint de disparaître. Ce sera le cas, selon son directeur Aldo Raveino, si elle est condamnée pour avoir été subventionnée par la mairie de Faa’a.

Publié le 10/06/2020 à 12:13 - Mise à jour le 10/06/2020 à 14:06
Lecture < 1 min.

La radio la plus écoutée de Polynésie craint de disparaître. Ce sera le cas, selon son directeur Aldo Raveino, si elle est condamnée pour avoir été subventionnée par la mairie de Faa’a.

Aujourd’hui, selon son président Heinui Lecaill, le budget annuel de près de 40 millions est financé à 50% par la commune, et à 50% par la publicité.

« 100 millions, on ne les a pas, que les choses soient claires, on ne les a pas : ça veut dire tout simplement que la Justice, et je ne vais citer personne, veut fermer la radio et en même temps avoir la tête d’Oscar Temaru » estime Aldo Raveino. « On a le sentiment que c’est vraiment pour nous couler » confirme Heinui Lecaill.

Âgée de 35 ans, Radio Tefana revendique 35 000 auditeurs quotidiens et revendique son pluralisme.

« Nous sommes la première radio d’après tous les sondages, depuis des années. Fermer Radio Tefana dans le cadre de cette affaire-là équivaut à dire qu’on va priver les Polynésiens d’une liberté d’information, d’une liberté idéologique, mais aussi d’une liberté d’être maohi aujourd’hui… et priver 11 familles de leurs revenus » poursuit Aldo Raveino.

« C’est inquiétant pour la Polynésie tout entière dans le cadre d’une République française où la démocratie est mise en avant ; mais aujourd’hui on constate tout le contraire : les preuves sont dans le jugement, c’est vraiment un procès politique »

Te reo o Tefana a exprimé son soutien à Oscar Temaru dans la grève de la faim qu’il a entamée lundi.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Rugby Championship : les All Blacks menacent de boycotter...

Le Rugby Championship menacé ? L'équipe de Nouvelle-Zélande envisage de boycotter la fin de la compétition prévue en Australie, en raison d'une possible quarantaine pendant la période de Noël, tandis que l'Afrique du Sud s'interroge sur sa participation.

Trois personnes, dont un roulottier de Faa’a, arrêtées pour...

Deux hommes, dont le propriétaire d’une roulotte de Faa’a, ainsi qu’une jeune femme, ont été interpellés en milieu de semaine dernière par les gendarmes de la brigade de recherches. Ils sont suspectés d’avoir importé environ 400 grammes d’ice au cours de trois voyages à Hawaii, en février et mars 2019.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV