samedi 10 avril 2021
A VOIR

|

Rangiroa : deux bateaux de braconniers saisis par la justice

Publié le

Quatre personnes ont été condamnées dans le courant de la semaine par le tribunal forain à Rangiroa, pour le fléchage et la consommation de deux tortues, espèce protégée. Deux bateaux ayant servi à la commission de l’infraction ont été saisis par la justice.

Publié le 11/12/2020 à 14:51 - Mise à jour le 11/12/2020 à 14:51
Lecture < 1 min.

Quatre personnes ont été condamnées dans le courant de la semaine par le tribunal forain à Rangiroa, pour le fléchage et la consommation de deux tortues, espèce protégée. Deux bateaux ayant servi à la commission de l’infraction ont été saisis par la justice.

Le tribunal forain était en déplacement cette semaine sur l’atoll de Rangiroa. Parmi les dossiers étudiés : celui de braconniers.

Une affaire qui avait débuté en novembre 2019 de façon incongrue. Un téléphone trouvé avait été remis aux gendarmes de l’atoll. Pour tenter d’identifier le propriétaire, les militaires avaient fait défiler les photos contenues dans l’appareil. Sur l’une d’elles, un couple posait aux côtés d’une tortue de 50 kilos fléchée.

Entendus par les enquêteurs, l’homme et la femme reconnaissaient qu’ils l’avaient pêchée. L’enquête a également permis d’identifier un troisième braconnier, qui a avoué avoir fléché un autre animal, ainsi qu’un acheteur de viande.

Ce dernier a été condamné à une amende de 400 000 Fcfp, en grande majorité avec sursis. Le bateau du couple et celui du quatrième homme ont, eux, été saisis par la justice. Et ils devraient être vendus lors d’une vente aux enchères. Le tribunal a également ordonné que sa décision soit publiée à leur frais dans les quotidiens. Enfin, ils devront solidairement verser 200 000 Fcfp de dommages et intérêts à la Polynésie. 

Lors de l’audience, le représentant du Pays a insisté sur le fait que la tortue de 50 kilos était un spécimen en pleine maturité sexuelle, et qu’elle aurait donc pu contribuer au renouvellement d’une espèce aujourd’hui en danger.

infos coronavirus