samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Radio Tefana : le procès en appel suspendu

Publié le

Coup de théâtre dans le procès en appel de l’affaire Radio Tefana. Hier après-midi, le procureur de la République aurait été surpris en train de s’entretenir avec la juge en charge du procès en appel. La chambre criminelle de la cour de cassation a été saisie d’une demande de suspicion légitime. En vertu du droit, l’audience a été suspendue pour laisser le temps à la cour de cassation d’examiner cet incident.

Publié le 26/11/2020 à 13:42 - Mise à jour le 26/11/2020 à 13:42
Lecture 2 minutes

Coup de théâtre dans le procès en appel de l’affaire Radio Tefana. Hier après-midi, le procureur de la République aurait été surpris en train de s’entretenir avec la juge en charge du procès en appel. La chambre criminelle de la cour de cassation a été saisie d’une demande de suspicion légitime. En vertu du droit, l’audience a été suspendue pour laisser le temps à la cour de cassation d’examiner cet incident.

L’audience aura duré moins de deux heures ce jeudi. Hier après-midi, les avocats de la défense ont demandé une suspension d’audience. En effet, le procureur de la République Hervé Leroy aurait été vu en train d’essayer de s’entretenir avec la présidente de la cour d’appel en charge du dossier Radio Tefana. Pour les avocats de la défense, il s’agit d’un nouvel incident qui contribue à polluer le dossier.

« On estime qu’il y a un vrai souci du respect du droit d’être jugé par un tribunal impartial et indépendant, peu importe qui l’on soit et peu importe le statut que l’on a indique maître Vincent Dubois, avocat de Vito Maamaatuaiahutapu. Tous ces événements ont justifié qu’on dépose dans la nuit une requête en suspicion légitime devant la chambre criminelle de la cour de cassation. On a demandé à ce que la cour de cassation se prononce rapidement pour suspendre les débats devant cette cour d’appel. La cour d’appel a fait droit elle-même ce matin à cette demande de suspension, et on va attendre lundi de voir si la cour de cassation s’est prononcée d’ici là. »

Le but de la manœuvre est d’obtenir soit une nouvelle composition de la cour d’appel soit un dépaysement de l’affaire.

La présidente a suspendu les débats jusqu’au lundi 30 novembre, 8 heures 30.

Depuis l’ouverture du procès en appel, l’affaire Radio Tefana n’a toujours pas été abordée sur le fond.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.