jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Querelles amoureuses devant le juge

Publié le

Au tribunal de Papeete vendredi matin s'est tenue une audience de juge unique durant laquelle deux dossiers particuliers ont été évoqués : celui de deux femmes qui se sont battues pour le même homme, puis celui de deux hommes qui se sont battus pour la même femme.

Publié le 11/09/2021 à 10:31 - Mise à jour le 11/09/2021 à 10:31
Lecture < 1 min.

Au tribunal de Papeete vendredi matin s'est tenue une audience de juge unique durant laquelle deux dossiers particuliers ont été évoqués : celui de deux femmes qui se sont battues pour le même homme, puis celui de deux hommes qui se sont battus pour la même femme.

Pas encore de délibéré pour le procès des deux amants qui se sont battus pour la même femme. L’un des avocats a demandé une contre-expertise médicale pour déterminer si les lésions dont souffre son client sont bien consécutives à l’agression.

En effet, l’ancien amant venu voir la mère de sa fille et avait découvert son nouvel amant. Une dispute avait alors éclaté et tous deux avaient bénéficié de certificats médicaux avec des interruptions temporaires de travail. Le nouvel amant avait obtenu une ITT de 2 jours puis quelques temps après, il était retourné voir son médecin qui lui avait délivré une ITT de 45 jours. L’affaire a été renvoyée au 10 décembre.

Quelques minutes avant cette affaire, deux femmes ont été poursuivies pour des violences réciproques : la première s’était rendue en pleine nuit au domicile de son amant pour chasser son ex-compagne avec qui il avait eu deux enfants. Face à l’agressivité de la première, la mère de famille s’était alors saisie d’un couteau pour faire fuir son agresseur.

Le procureur a requis une peine d’amende de 50 000 Fcfp pour les deux femmes et un mois de prison avec sursis pour celle qui a fait usage de l’arme blanche. Le délibéré sera rendu le 21 octobre prochain.

Rédigé par

infos coronavirus