vendredi 18 septembre 2020
A VOIR

|

Perquisition au ministère de la Santé

Publié le

Plusieurs perquisitions ont eu lieu ce jeudi.

Publié le 11/06/2020 à 8:53 - Mise à jour le 12/06/2020 à 14:32
Lecture < 1 min.

Plusieurs perquisitions ont eu lieu ce jeudi.

Une perquisition a été menée dans les locaux du ministère de la Santé ce jeudi matin par la DSP.

Selon Tahiti infos, des perquisitions ont également eu lieu dans les sociétés du groupe MedEx Polynésie. Selon nos confrères, les enquêteurs s’intéressent aux conventions passées entre les sociétés du Groupe MedEx, le Centre hospitalier de la Polynésie française et la CPS.

Crédit Tahiti Nui Télévision

« Je pense qu’ils ne trouveront aucune particularité dans ce dossier qui pourrait amener la justice à me condamner (…) Cette société s’est développée depuis. Elle ne s’est pas développée parce que monsieur Raynal est devenu ministre (…) Je m’en tiendrai à ce que dira la justice. (…) J’ai une belle maison en Auvergne. Je partirai. », a déclaré Jacques Raynal à nos confrères à l’issue des perquisitions. Le ministre a précisé qu’une perquisition avait également eu lieu à son domicile.

Notre reportage :

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le monde merveilleux d’Aladdin au grand théâtre

C’est un spectacle très attendu qui s’est joué vendredi soir au grand théâtre. Le monde merveilleux d’Aladdin a été interprété par les danseurs de l’académie de danse Annie Fayn. Le public, séparé d’un siège sur deux pour assurer une distanciation sociale, a pu voyager durant quelques heures, mais surtout admirer le travail des élèves. Ces derniers ont dû s’adapter à la situation sanitaire et ont su montrer leur détermination.

Bébé secoué : la mère condamnée à 7 ans...

20 longues années de prison. C’est la peine demandée par l’avocate générale à l’encontre de la mère du petit garçon. Car pour...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV