lundi 25 octobre 2021
A VOIR

|

Oscar Temaru conteste la saisie de plus de 11 millions de Fcfp sur son compte : une réponse de la justice le 7 juillet

Publié le

Oscar Temaru et son avocat étaient une nouvelle fois au tribunal ce mardi, cette fois pour contester la saisie de 11.5 millions de Fcfp sur le compte du leader du parti bleu ciel.

Publié le 23/06/2020 à 11:32 - Mise à jour le 23/06/2020 à 15:25
Lecture 2 minutes

Oscar Temaru et son avocat étaient une nouvelle fois au tribunal ce mardi, cette fois pour contester la saisie de 11.5 millions de Fcfp sur le compte du leader du parti bleu ciel.

“Nous soutenons que la saisie pénale n’était pas justifiée”, lance Me Girard, avocat d’Oscar Temaru, interrogé à la sortie du tribunal ce mardi. Le leader du Tavini et maire de Faa’a conteste la saisie de 11.5 millions de Fcfp sur son compte dans le cadre de l’affaire des frais et honoraires d’avocats dans l’affaire Radio Tefana.

Pour son avocat, cette saisie “est fondée sur des présomptions. Monsieur Temaru n’a pas été mis en examen, il n’est pas poursuivi devant le tribunal, donc c’était tout à fait prématuré. En plus c’est un monsieur avec son épouse. Il ne va pas disparaître, il a un patrimoine immobilier donc s’il y a une dette un jour il y répondra.”

La chambre de l’instruction donnera sa réponse le 7 juillet. Me Girard est plutôt optimiste : “Je ne vais pas faire de pronostics, je ne le fais jamais. Les débats se sont passés très calmement. L’avocate générale a développé son point de vue. On n’est pas d’accord avec elle en droit parce qu’on estime que la saisie n’était pas justifiée, qu’elle a été faite un peu de manière prématurée (…) injustifiée. Dans 15 jours on aura la réponse (…) C’est une décision qui n’est pas susceptible de recours. Il n’y a pas de recours possible, il n’y a qu’un pourvois en cassation. Monsieur Temaru s’est exprimé seul longuement, et je crois qu’il a parlé avec beaucoup de conviction, de simplicité et je crois que c’était très bien qu’on l’entende”

“Je leur ai dit que l’éthique, la moralité, notre combat pour la probité, contre la corruption, c’est ce qui manque dans ce pays et ailleurs dans le monde. C’est très important”, a expliqué Oscar Temaru. Pour moi c’est un règlement de comptes, c’est de l’acharnement.”

Lire aussi : L’affaire qui oppose Oscar Temaru au procureur ne devrait pas être jugée en Polynésie

Dans un communiqué – à la suite duquel Oscar Temaru a assigné Hervé Leroy en justice – le procureur explique la saisie sur le compte du maire de Faa’a. La saisie en valeur a permis selon lui saisie en valeur “d’appréhender le montant exact des fonds publics imputés indûment au budget de la commune de Faa’a au titre des frais et honoraires d’avocats dans l’affaire de la prise illégale d’intérêts pour laquelle il a été poursuivi et condamné en première instance.”

Rédigé par

infos coronavirus