mardi 19 octobre 2021
A VOIR

|

Nouveau renvoi du procès en appel de “Te reo o Tefana”

Publié le

Ce lundi, la cour d'appel de Papeete a renvoyé une deuxième fois le dossier Te reo o Tefana. Me David Koubi l'avocat d'Oscar Temaru, ne pouvant être présent à l'audience à cause des restrictions sanitaires. Le procès avait été programmé sur une semaine. La nouvelle audience se tiendra également sur une semaine à partir du lundi 14 mars 2022.

Publié le 04/10/2021 à 11:06 - Mise à jour le 04/10/2021 à 11:49
Lecture 2 minutes

Ce lundi, la cour d'appel de Papeete a renvoyé une deuxième fois le dossier Te reo o Tefana. Me David Koubi l'avocat d'Oscar Temaru, ne pouvant être présent à l'audience à cause des restrictions sanitaires. Le procès avait été programmé sur une semaine. La nouvelle audience se tiendra également sur une semaine à partir du lundi 14 mars 2022.

Au 25 novembre 2020, la cour d’Appel de Papeete devait examiner le dossier Te reo o Tefana. En première instance, les prévenus avaient été condamnés à de lourdes peines pour un dossier de détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts. Radio Tefana avait, entre autre, été condamnée à une amende de 100 millions de Fcfp. Le 25 novembre, lors d’une suspension d’audience, un des avocats de la défense avait surpris le procureur de la République en train de s’entretenir avec la présidente de la cour d’Appel. Un recours en suspicion légitime avait été déposé par les avocats de la défense auprès de la cour de Cassation.

Le 16 décembre 2020, la cour de cassation a rendu son arrêt rejetant le recours des avocats en suggérant une recomposition de la cour. La nouvelle audience de la cour d’Appel avait alors été fixée au 4 octobre 2021. Les restrictions sanitaires ne permettant pas à tous les appelants et leurs avocats d’être présents, la présidente de la cour a renvoyé le dossier au 14 mars 2022.

Oscar Temaru a pris la parole pour demander à ce que l’audience soit reportée à une date postérieure à l’élection présidentielle arguant que le chef de l’Etat aurait une implication dans le dossier. En effet, pour Oscar Temaru, ce dossier serait purement politique. Le leader indépendantiste affirme que ses déboires judiciaires sont consécutifs à ses procédures à l’ONU et devant la cour internationale de La Haye. Oscar Temaru rappelle que quelques jours seulement après le dépôt de ses conclusions pour crime contre l’humanité, s’agissant des essais nucléaires français dans le Pacifique, la cour des comptes a invalidé les comptes de compagne du Tavini Huiraatira rendant ainsi inéligible sa tête de liste. Dans la foulée, il y a eu le procès de radio Tefana avec la condamnation du maire de Faa’a.

Oscar Temaru a demandé à ce que le procès en appel se tienne le 29 juin 2022, date anniversaire de l’annexion de Tahiti et ses dépendance à la France. Une demande rejetée par la cour qui a confirmé que l’audience se tiendra le lundi 14 mars 2022 pour une durée d’une semaine.

Rédigé par

infos coronavirus