dimanche 23 janvier 2022
A VOIR

|

Marae de Rurutu : les soutiens du maire s’expriment

Publié le

La commune de Rurutu avait érigé en début d’année un marae à proximité du site appelé le Pito de Rurutu. Pour le maire, il s’agissait de faire revivre un site sacré afin de créer des emplois par le biais de visite touristiques ou culturels. Certains propriétaires terriens se sont opposés au projet et on porté l’affaire devant la justice.

Publié le 26/11/2021 à 16:00 - Mise à jour le 29/11/2021 à 15:09
Lecture < 1 min.

La commune de Rurutu avait érigé en début d’année un marae à proximité du site appelé le Pito de Rurutu. Pour le maire, il s’agissait de faire revivre un site sacré afin de créer des emplois par le biais de visite touristiques ou culturels. Certains propriétaires terriens se sont opposés au projet et on porté l’affaire devant la justice.

Le 17 novembre dernier, TNTV indiquait que le tribunal forain examinait la requête d’une famille demandant la destruction d’un marae qui a été construit sur ses terres. Au début de l’année, le maire de l’île de Rurutu a érigé un marae près du site appelé le ‘Pito de Rurutu’. L’objectif de Frédéric Riveta était de concevoir un site touristique et culturel pour générer des revenus à la commune, mais la majorité des habitants de l’île s’y opposerait et aurait demandé à faire retirer cet édifice. En effet, la construction empiète sur des terrains qui n’appartiennent pas au maire. Il y a eu des tentatives de conciliation, mais sans succès. L’affaire a donc été portée devant la justice.


L’avocat du maire de Rurutu ayant été saisi tardivement, il a demandé un délai pour préparer sa défense. L’audience a été renvoyée au 7 décembre.

Aujourd’hui, des soutiens du maire de Rurutu ont voulu faire entendre leur point de vue. Ils s’étonnent notamment que des personnes qui ne vivent pas sur l’île de Rurutu s’en préoccupent :

infos coronavirus