lundi 26 septembre 2022
A VOIR

|

Le procès du docteur Théron encore renvoyé

Publié le

Nouveau report du procès du docteur Jean-Paul Théron. Le médecin est poursuivi pour avoir outragé des gendarmes et blessé un clerc d’huissier alors qu’ils lui portaient une convocation devant le tribunal.

Publié le 26/08/2022 à 11:54 - Mise à jour le 26/08/2022 à 12:36
Lecture < 1 min.

Nouveau report du procès du docteur Jean-Paul Théron. Le médecin est poursuivi pour avoir outragé des gendarmes et blessé un clerc d’huissier alors qu’ils lui portaient une convocation devant le tribunal.

Le Dr Théron est poursuivi pour violences contre un clerc d’huissier -qui s’était rendu à son domicile pour lui signifier un dépôt de plainte- ayant entrainé 8 jours d’ITT et pour avoir agressé verbalement des gendarmes, en septembre 2021.

De nouvelles expertises médicales et psychologiques avaient été demandées par le juge en charge du dossier. Les résultats de ces expertises obligent la juridiction à renvoyer l’affaire en audience collégiale du tribunal correctionnel, la nouvelle expertise indiquant une durée d’ITT supérieure à 8 jours.

Lire aussi : Le procès du docteur Théron renvoyé au 26 août

François Mestre, avocat de la victime, estime que “c’est totalement justifié, au vu de la nouvelle expertise rentrée au dossier, qui avait été ordonnée par le tribunal lui-même pour faire évaluer par un expert judiciaire le nombre de jours d’ITT de mon client. De fait, l’expert a estimé que le nombre de jours d’ITT était supérieur à celui initial, passant de 8 à 10 jours d’ITT compte tenu des deux circonstances aggravantes. L’application du droit fait que le tribunal correctionnel à juge unique n’est plus compétent, au profit de la compétence du tribunal correctionnel siégeant en collégiale”.

“Cela ne nous gène pas, parce que nous sommes prêts, nous avons tous les éléments et les arguments, déclare de son côté Stanley Cross, avocat de Jean-Paul Théron. D’ailleurs, on avait fait citer 13 témoins, qui sont venus aujourd’hui et qui étaient prêts à témoigner. Nous avons toutes les vidéos qu’on a versées dans le dossier, et on va d’ailleurs demander à ce qu’elles soient visionnées pour voir exactement ce qu’il s’est passé”.

Le Dr Théron risque 7 ans de prison.

infos coronavirus