mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

Le port du masque obligatoire attaqué en justice

Publié le

Le tribunal administratif de Papeete a examiné ce jeudi matin deux recours contre le port du masque obligatoire. Mise en délibéré, la décision n'est pas attendue avant vendredi matin. Pour Me Thibaud Millet, à l'origine de ces recours, il était important de porter le débat devant l'institution judiciaire.

Publié le 24/09/2020 à 15:13 - Mise à jour le 24/09/2020 à 15:13
Lecture 2 minutes

Le tribunal administratif de Papeete a examiné ce jeudi matin deux recours contre le port du masque obligatoire. Mise en délibéré, la décision n'est pas attendue avant vendredi matin. Pour Me Thibaud Millet, à l'origine de ces recours, il était important de porter le débat devant l'institution judiciaire.

Les deux nouveaux recours déposés mardi par Me Thibaud Millet, demandant l’annulation des arrêtés du conseil du ministres et du haut-commissariat qui ont rendu le port du masque obligatoire, ont été examinés ce jeudi matin par le tribunal administratif.

Me Millet, le Pays et l’Etat, toutes les parties ont été entendues par le juge des référés, qui a mis sa décision en délibéré. Celle-ci ne devrait pas être connue avant vendredi matin.

Me Thibaud Millet (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pour Me Millet, il était important d’avoir un débat autour du sujet, et notamment devant l’institution judicaire, parce que « aujourd’hui, on n’a pas de débat serein. On a des peurs qui s’affrontent de part et d’autre, pour ou contre le masque, sans véritable réflexion sereine et discussion sereine surtout ».

Pour lui, « on est dans une vraie logique d’élimination du risque de santé avec des mesures qui peuvent être très attentatoires aux libertés. On est vraiment dans un glissement qui mérite un débat démocratique. Pourquoi pas ? On peut se dire demain, on imagine une société où on élimine le risque sanitaire : on interdit l’alcool, on interdit le tabac, on interdit le sucre et on essaie de lutter vraiment contre l’obésité et le diabète en Polynésie où rien n’est fait aujourd’hui. Pourquoi pas… Mais je pense qu’il faut avoir de la cohérence. Et quand on sait qu’il y a 1,2 million de personnes qui meurent du tabagisme passif dans le monde, il faut peut-être s’interroger sur le tabac. Là c’est un risque qu’on peut maîtriser. Le covid, les virus, je pense que ça va être difficile de les maîtriser. Je pense qu’il y a des risques aujourd’hui qui sont maîtrisables et je m’interroge sur l’incohérence à vouloir maîtriser ce qui ne l’est pas et à ne rien faire pour tenter de contrôler ce qui pourrait l’être. »

infos coronavirus

Colis postaux et Covid-19 : une logistique impactée

L’acheminement postal de colis internationaux retrouve des délais de livraison d’avant la crise du coronavirus seulement depuis la France et les pays limitrophes. Pour les colis ou paquets commandés ailleurs dans le monde, les retards peuvent atteindre plusieurs mois...

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV