jeudi 13 août 2020
A VOIR

|

La justice confirme la saisie de plus de 11 millions de Fcfp sur le compte d’Oscar Temaru, un pourvoi en cassation

Publié le

Ce mardi, les avocats d'Oscar Temaru n'ont pas obtenu gain de cause suite à la contestation de la saisie de plus de 11 millions de Fcfp sur le compte du maire de Faa'a.

Publié le 07/07/2020 à 9:34 - Mise à jour le 07/07/2020 à 11:05
Lecture 2 minutes

Ce mardi, les avocats d'Oscar Temaru n'ont pas obtenu gain de cause suite à la contestation de la saisie de plus de 11 millions de Fcfp sur le compte du maire de Faa'a.

Me Girard était plutôt optimiste. Et pourtant. Ce mardi, la Chambre de l’instruction a rendu sa décision : les avocats d’Oscar Temaru n’ont pas eu gain de cause. Le maire de Faa’a se voit définitivement saisi de la somme de 11,5 millions de Fcfp.

« La saisie pénale est maintenue (…) Très sincèrement en tant qu’avocat, on est habitués aux échecs (…) mais moi personnellement, compte-tenu du contenu du dossier, il n’y a absolument aucun risque que monsieur Temaru organise la dissipation de son capital. Le motif principal de la saisie pénale, c’est un risque de dissipation, c’est-à-dire qu’il est capable de faire disparaître son patrimoine (…) Expliquez moi comment on fait disparaître un patrimoine immobilier », a réagi l’avocat d’Oscar Temaru.

« L’argent a été confié à une agence d’Etat qui centralise tous les dépôts, les saisies qui sont faites dans les trafic ou dans la criminalité (…) C’est une agence qui centralise tout ça et quand les gens sont condamnés, c’est l’Etat qui empoche », explique Me Girard.

Il a 5 jours pour décider de se pourvoir en cassation. Oscar Temaru a dores et déjà annoncé qu’il comptait « poursuivre le combat ». « C’est tout un peuple qui n’accepte pas cette décision. Déjà hier soir j’ai reçu des appels de Nouvelle-Calédonie (…) On dit bien que la justice n’est pas de ce monde, mais quand même. IL n’y a pas besoin d’être expert pour comprendre que c’est une décision qui a été prise à la va-vite« , a déclaré l’intéressé.

Oscar Temaru contestait la saisie de plus de 11 millions de Fcfp sur son compte. Une saisie pénale « pas justifiée », « basée sur des présomptions » selon son avocat.

Dans un communiqué, le procureur Hervé Leroy expliquait que cette saisie en valeur permettait « d’appréhender le montant exact des fonds publics imputés indûment au budget de la commune de Faa’a au titre des frais et honoraires d’avocats dans l’affaire de la prise illégale d’intérêts pour laquelle il a été poursuivi et condamné en première instance. »

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV