dimanche 27 septembre 2020
A VOIR

|

Il perd son travail à cause de la covid-19 et tente de cambrioler une boutique Vodafone

Publié le

Un homme de 45 ans a été condamné, ce jeudi en comparution immédiate, à trois mois de prison avec sursis pour s’être introduit dans une boutique de l’opérateur Vodafone au sein de laquelle il n’a finalement rien volé. Son avocat a expliqué que la crise de la covid-19 lui avait fait perdre "sa situation professionnelle", ce qui l’avait poussé à tenter ce cambriolage.

Publié le 06/08/2020 à 17:25 - Mise à jour le 06/08/2020 à 17:25
Lecture < 1 min.

Un homme de 45 ans a été condamné, ce jeudi en comparution immédiate, à trois mois de prison avec sursis pour s’être introduit dans une boutique de l’opérateur Vodafone au sein de laquelle il n’a finalement rien volé. Son avocat a expliqué que la crise de la covid-19 lui avait fait perdre "sa situation professionnelle", ce qui l’avait poussé à tenter ce cambriolage.

Le 28 juin, à la tombée de la nuit, le quadragénaire était parvenu à faire un trou dans le mur en placo-ciment d’une boutique Vodafone de Papeete. Un trou suffisamment grand pour qu’il s’introduise à l’intérieur et qu’il visite différents bureaux de l’enseigne.

Mais après avoir ouvert quelques tiroirs, il avait quitté les lieux sans rien emporter. C’est finalement grâce aux images des caméras de surveillance sur lesquelles apparaissait son visage qu’il avait pu être identifié et arrêté.

« Au 3e tiroir, j’ai pris conscience que c’était pas bien et je suis sorti », a-t-il expliqué à la barre.

Mais l’homme est déjà bien connu de la justice pour des vols. Son casier fait état de pas moins de 23 condamnations. Ce qui a fait tiquer le procureur. « Pourquoi ne commettrait-il pas de nouveaux faits », s’est interrogé le magistrat en demandant 10 mois de prison, dont une partie ferme avec mandat de dépôt à Tatutu.

« La sanction doit être à la hauteur de la gravité des faits », a plaidé dans la foulée l’avocat du prévenu. « Les dommages matériels sont minimes pour une société qui fait des milliards de chiffre d’affaires. (…) Et s’il n’y avait pas eu le coronavirus, il aurait pu continuer à percevoir le salaire de son CAE et vivre dignement, honnêtement. Il a perdu son emploi et son épouse ne touche plus que 25 000 Fcfp. Ce virus leur a fait perdre leur situation professionnelle », a ajouté le conseil en demandant au tribunal de faire preuve « d’humanité ».

L’homme a finalement écopé de 3 mois avec sursis, échappant ainsi à la prison. Il devra également indemniser la société pour les dommages matériels qui s’élèvent à quelque 24 000 Fcfp. Il a pu quitter libre le palais de justice.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : redacti[email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

En métropole, la durée du congé de paternité va...

La durée du congé de paternité va doubler et passer à 28 jours, a indiqué mardi l'Élysée, permettant à la France, un temps en pointe sur le sujet, de combler une partie de son retard par rapport aux meilleurs élèves européens.

Ouverture de la pêche aux rori à Kaukura, Taenga et...

Le conseil des Ministres a autorisé la pêche aux holothuries pour les deux espèces Actinopyga mauritiana (rori papao) et Bohadschia argus (rori ruahine) dans ces 3 atolls, jusqu’au 31 octobre 2020.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV