dimanche 16 mai 2021
A VOIR

|

Gaston Flosse relaxé des faits de diffamation à l’encontre d’Edouard Fritch

Publié le

L'affaire de diffamation est revenue en appel.

Publié le 15/04/2021 à 9:08 - Mise à jour le 15/04/2021 à 10:22
Lecture < 1 min.

L'affaire de diffamation est revenue en appel.

Ce jeudi la cour d’appel a rendu son arrêt : le leader du parti orange Gaston Flosse est relaxé des faits de diffamation à l’encontre d’Edouard Fritch.

Gaston Flosse avait été condamné le 26 avril 2019 par le tribunal correctionnel de Papeete, à 2 millions de Fcfp d’amende et à verser la somme de 200 000 Fcfp au titre de préjudice moral à Edouard Fritch. 

En juin, en appel, il avait été condamné à une amende de 200 000 Fcfp et 100 000 Fcfp de dommages et intérêts à verser à Edouard Fritch.

Puis, en décembre 2020, la Cour de cassation avait  annulé l’arrêt de la cour d’appel. L’affaire est donc revenue en appel.

Gaston Flosse était poursuivi par le président du Pays pour diffamation envers un dépositaire de l’autorité publique. Il avait accusé Edouard Fritch d’avoir acheté les électeurs pour remporter les dernières territoriales, des propos rapportés par La Dépêche de Tahiti les 29 et 31 octobre 2018. 

infos coronavirus