samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Elle accuse son père de multiples viols, sa famille lui tourne le dos

Publié le

Le dernier procès de la session d’assises a débuté ce lundi matin. Un père y est jugé en appel pour de multiples viols commis sur l’une de ses filles. Des faits qu’il nie catégoriquement malgré les accusations de la victime présumée. Une jeune femme qui se retrouve seule aujourd’hui, sa famille lui ayant tourné le dos.

Publié le 14/09/2020 à 15:48 - Mise à jour le 14/09/2020 à 15:49
Lecture 2 minutes

Le dernier procès de la session d’assises a débuté ce lundi matin. Un père y est jugé en appel pour de multiples viols commis sur l’une de ses filles. Des faits qu’il nie catégoriquement malgré les accusations de la victime présumée. Une jeune femme qui se retrouve seule aujourd’hui, sa famille lui ayant tourné le dos.

Seule contre tous. C’est le sentiment que donnait ce matin la jeune femme de 21 ans aujourd’hui. Elle accuse son père de l’avoir violée à de multiples reprises lorsqu’elle avait 10 ans, puis à l’âge de 14 ans lors de vacances passées chez lui.

Des accusations qu’elle a réitérées avec force ce matin à la barre, la voix entrecoupée de sanglots : « Si ça avait été un inconnu, un passant….mais non, c’était mon père. Mon papa adoré. C’est ce qui est le plus dur. Mais je voulais que ça s’arrête donc je l’ai dit. Je veux que justice soit faite. Ce n’est pas à moi d’avoir honte ».

Mais de soutien, il n’y en avait pas autour d’elle, la plupart des membres de sa famille faisant bloc derrière l’accusé. « Je ne l’aime pas » a même lâché l’une des petites sœurs, déclenchant les pleurs de son aînée. « Le comble de l’histoire c’est qu’en effet, une des raisons qui a motivé ces révélations, c’est qu’elle avait cette crainte chevillée au corps, que ce qu’elle subissait, il pourrait le faire subir à ses petites soeurs, qui aujourd’hui lui tournent complètement le dos et dont l’une d’elles pu venir dire à la barre le désamour qui était le sien vis à vis de sa soeur à qui elle ne pardonne pas. C’est extrêmement difficile, explique Me Myriam Toudji, l’avocate de la présumée victime. Elle est seule au monde depuis des années, depuis qu’elle a eu ce courage, qu’elle a trouvé au fond d’elle ce courage de dévoiler les faits dont elle était victime depuis sa prime jeunesse. »

Le père de famille a lui aussi maintenu sa version. « C’est une menteuse. Elle est plus méchante que moi car c’est elle qui m’a mis devant la justice », a-t-il lancé. Mais pour l’avocate de la jeune femme, sa parole ne peut être mise en doute : « les déclarations de ma cliente ont toujours été constantes, aussi difficiles, aussi douloureuses ont elles été depuis l’origine. Elle n’a jamais varié dans sa relation des faits, dans sa relation de son vécu douloureux de viols incestueux commis par son père sur sa personne. »

En première instance, le père de famille n’avait pas convaincu les jurés de son innocence. Il avait été condamné à 13 années de prison. Le procès en appel s’achèvera demain.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Trois personnes, dont un roulottier de Faa’a, arrêtées pour...

Deux hommes, dont le propriétaire d’une roulotte de Faa’a, ainsi qu’une jeune femme, ont été interpellés en milieu de semaine dernière par les gendarmes de la brigade de recherches. Ils sont suspectés d’avoir importé environ 400 grammes d’ice au cours de trois voyages à Hawaii, en février et mars 2019.

Hitiaa : Joinville Pomare bloque l’entrée de la vallée

Après Paea, les gendarmes ont été appelés ce matin dans la vallée de Hitiaa dont l’accès est bloqué depuis lundi par Joinville Pomare et ses amis.

Thierry Delmas nommé directeur de cabinet au ministère de...

Thierry Delmas n'est plus directeur général de l'Éducation et des enseignements, mais il occupe désormais la fonction de directeur de cabinet au ministère de l'Éducation, de la modernisation de l'administration, en charge du numérique (MEA).

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV