mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Échouage du Tahiti Nui IV : Rere Puputauki déchargé de payer les 25 millions de Fcfp

Publié le

Le naufrage du Tahiti Nui IV survenu le 2 septembre 2003 au large de Rimatara a été évoqué ce mardi matin au tribunal administratif. Sept personnes avaient perdu la vie.

Publié le 12/12/2019 à 11:17 - Mise à jour le 12/12/2019 à 11:22
Lecture < 1 min.

Le naufrage du Tahiti Nui IV survenu le 2 septembre 2003 au large de Rimatara a été évoqué ce mardi matin au tribunal administratif. Sept personnes avaient perdu la vie.

Le 11 septembre 2012, le Pays avait été condamné à rembourser les 25 millions de Fcfp engagés par le fonds de garantie pour l’indemnisation des familles des victimes.

Le Pays a alors imputé la faute à l’ancien chef du GIP, Rere Puputauki. Par la voie d’un arrêté, ce dernier devait rembourser les 25 millions demandés. Mais il a contesté cet arrêté devant le tribunal administratif. Le rapporteur public a estimé que « cette faute de service entre dans le cadre de l’exercice de ses fonctions ». Il a notamment pointé du doigt les pratiques administratives anormales imputables au gouvernement. Le rapporteur public a demandé l’annulation de l’arrêté demandant à Rere Puputauki de rembourser les 25 millions dus au fonds de garantie, le 3 décembre dernier.

Le tribunal administratif a finalement décidé, ce jeudi 12 décembre, de décharger Rere Puputauki de l’obligation de payer la somme de 25 466 540 F CFP.

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...