jeudi 13 mai 2021
A VOIR

|

Détournements au FDA : 5 ans d’inéligibilité pour le maire de Rangiroa Teina Maraeura

Publié le

Teina Maraeura et Emile Vernaudon sont accusés de divers détournements effectués lorsqu’ils étaient présidents du conseil d’administration du Fonds de développement des archipels. Un poste qu’ils ont occupé tour à tour au milieu des années 2000.

Publié le 14/04/2021 à 8:49 - Mise à jour le 14/04/2021 à 8:51
Lecture < 1 min.

Teina Maraeura et Emile Vernaudon sont accusés de divers détournements effectués lorsqu’ils étaient présidents du conseil d’administration du Fonds de développement des archipels. Un poste qu’ils ont occupé tour à tour au milieu des années 2000.

Le tribunal a rendu son délibéré dans l’affaire du FDA. Le maire de Rangiroa Teina Maraeura écope de 2 ans de prison dont un avec sursis, 5 millions de Fcfp d’amende et 5 ans inéligibilité avec exécution provisoire.

Il est reproché à Teina Maraeura d’avoir profité de son poste à des fins personnelles et politiques. Il est ainsi suspecté, tout comme l’ex-directeur général Mara Aitamai, d’avoir acheté sur les deniers du FDA 1000 tee-shirts et 50 chemises à l’effigie du parti politique qu’il venait de créer.

Les deux hommes sont aussi accusés d’avoir saucissonné des marchés de constructions de fare MTR. Et ce, afin de rester en-dessous du seuil qui les auraient contraints à organiser des appels d’offres publics. Or, tous ces contrats ont finalement été octroyés aux sociétés détenues par un seul homme : Coco Taputuarai, décédé en début d’année.

Lire aussi – Détournements au FDA : Teina Maraeura et Emile Vernaudon à la barre

Ce mercredi, Mara Aitamai écope de 2 ans de prison dont un avec sursis, 5 millions de Fcfp d’amende, et d’une interdiction d’exercer toute fonction publique durant 5 ans.

Quant à l’ex-homme fort de Mahina, Emile Vernaudon, c’est l’utilisation d’un véhicule du FDA qui lui vaut de comparaitre. Lui aussi un temps président du Conseil d’administration de l’établissement, il n’aurait jamais rendu le 4×4 de fonction qui lui avait été attribué. Un véhicule finalement retrouvé endommagé dans un hangar de la Papenoo. 

Il écope de 6 mois de prison avec sursis et 5 millions de Fcfp d’amende.

Les trois hommes vont faire appel de la décision du tribunal.

infos coronavirus