mardi 27 octobre 2020
A VOIR

|

Des manifestants tavini interpellent la ministre de la Justice

Publié le

La ministre de la Justice Garde des Sceaux poursuit ce samedi sa visite officielle en Polynésie. Elle a consacré sa matinée à la découverte des centres pénitentiaires de Tahiti.

Publié le 20/07/2019 à 10:49 - Mise à jour le 22/07/2019 à 11:12
Lecture 2 minutes

La ministre de la Justice Garde des Sceaux poursuit ce samedi sa visite officielle en Polynésie. Elle a consacré sa matinée à la découverte des centres pénitentiaires de Tahiti.

Avant de s’envoler direction Raiatea, la ministre de la Justice et Garde des Sceaux Nicole Belloubet, a visité les centres pénitentiaires de Tahiti. Après Tatutu et l’antenne de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), elle s’est rendue à Nuutania.

Une centaine de militants du Tavini étaient rassemblés à l’entrée du quartier Nuutania. Avec Oscar Temaru, ils ont bloqué pendant quelques minutes le cortège de la ministre de la Justice Garde des Sceaux, pour la forcer à lire leur banderoles. « Vous avez deux banderoles. Il y a la fameuse déclaration d’Emmanuel Macron disant que la colonisation est un crime contre l’humanité. Nous souhaiterions que madame la ministre lise cette banderole et l’autre banderole qui rappelle que dans un pays sous tutelle il n’y a pas de démocratie. S’il n’y a pas de démocratie, il n’y a pas de justice non plus », estime Oscar Temaru.

Selon lui, il n’y a pas de raison pour que la ministre de la Justice qui a autorité sur la Polynésie soit une métropolitaine. « Actuellement il y a les Jeux aux Samoa. Tous ces petits Etats, ce n’est pas un Japonais qui est ministre de la Justice, ce n’est pas un Anglais, pas un Américain. Le ministre de la Justice aux Samoa, c’est un Samoan. Là à côté aux îles Cook, il y a plus d’habitants à Faa’a qu’aux îles Cook et le ministre de la Justice c’est quelqu’un des îles Cook. Nous sommes à l’orée de l’an 2020 et c’est encore quelqu’un qui doit venir. »

Oscar Temaru ne souhaite pas rencontrer la ministre : « Je n’ai pas de temps à perdre », nous dit-il.

Suivez la visite de la ministre minute par minute dans notre liveblog. Cliquez ICI

infos coronavirus

La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par Covid-19 de 15%

Une exposition à long terme à la pollution de l'air ambiant pourrait entraîner un risque accru de mourir du Covid-19, d'environ 15% en moyenne dans le monde, selon une étude internationale publiée mardi.

Covid-19 : Les communes des îles du Vent, relais de lutte face à l’épidémie

Ce matin, à la présidence, les représentants communaux étaient conviés à participer à un séminaire d’information. Les échanges ont porté sur le contexte sanitaire actuel et les outils disponibles pour les élus.