vendredi 20 septembre 2019
A VOIR

|

Des manifestants tavini interpellent la ministre de la Justice

Publié le

La ministre de la Justice Garde des Sceaux poursuit ce samedi sa visite officielle en Polynésie. Elle a consacré sa matinée à la découverte des centres pénitentiaires de Tahiti.

Publié le 20/07/2019 à 10:49 - Mise à jour le 22/07/2019 à 11:12
Lecture 2 minutes

La ministre de la Justice Garde des Sceaux poursuit ce samedi sa visite officielle en Polynésie. Elle a consacré sa matinée à la découverte des centres pénitentiaires de Tahiti.

Avant de s’envoler direction Raiatea, la ministre de la Justice et Garde des Sceaux Nicole Belloubet, a visité les centres pénitentiaires de Tahiti. Après Tatutu et l’antenne de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), elle s’est rendue à Nuutania.

Une centaine de militants du Tavini étaient rassemblés à l’entrée du quartier Nuutania. Avec Oscar Temaru, ils ont bloqué pendant quelques minutes le cortège de la ministre de la Justice Garde des Sceaux, pour la forcer à lire leur banderoles. “Vous avez deux banderoles. Il y a la fameuse déclaration d’Emmanuel Macron disant que la colonisation est un crime contre l’humanité. Nous souhaiterions que madame la ministre lise cette banderole et l’autre banderole qui rappelle que dans un pays sous tutelle il n’y a pas de démocratie. S’il n’y a pas de démocratie, il n’y a pas de justice non plus”, estime Oscar Temaru.

Selon lui, il n’y a pas de raison pour que la ministre de la Justice qui a autorité sur la Polynésie soit une métropolitaine. “Actuellement il y a les Jeux aux Samoa. Tous ces petits Etats, ce n’est pas un Japonais qui est ministre de la Justice, ce n’est pas un Anglais, pas un Américain. Le ministre de la Justice aux Samoa, c’est un Samoan. Là à côté aux îles Cook, il y a plus d’habitants à Faa’a qu’aux îles Cook et le ministre de la Justice c’est quelqu’un des îles Cook. Nous sommes à l’orée de l’an 2020 et c’est encore quelqu’un qui doit venir.”

Oscar Temaru ne souhaite pas rencontrer la ministre : “Je n’ai pas de temps à perdre”, nous dit-il.

Suivez la visite de la ministre minute par minute dans notre liveblog. Cliquez ICI

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires