dimanche 25 octobre 2020
A VOIR

|

Corruption de mineurs : « DJ Fred » devant le tribunal les 5 et 6 novembre

Publié le

Wilfrid Atapo, alias "DJ Fred", comparaîtra les 5 et 6 novembre prochains devant le tribunal correctionnel. Le trentenaire, accusé de corruption de mineurs, est suspecté d'avoir fait environ 90 victimes.

Publié le 08/10/2019 à 19:09 - Mise à jour le 09/10/2019 à 9:57
Lecture < 1 min.

Wilfrid Atapo, alias "DJ Fred", comparaîtra les 5 et 6 novembre prochains devant le tribunal correctionnel. Le trentenaire, accusé de corruption de mineurs, est suspecté d'avoir fait environ 90 victimes.

Le juge d’instruction en charge de cette affaire vient de rendre son ordonnance de renvoi. Le magistrat demande à ce que « DJ Fred », bien connu du monde de la nuit, soit jugé par le tribunal correctionnel. Et la date du procès, qui se tiendra sur deux jours, a été fixée aux 5 et 6 novembre.

Wilfrid Atapo de son nom à l’état civil est accusé de corruption de mineurs mais aussi d’accès frauduleux à un système de traitement informatique de données. Certaines de ses supposées victimes sont de très jeunes filles.

Le « DJ » est soupçonné d’avoir usé de phishing pour pirater les coordonnées de nombreuses jeunes filles sur les réseaux sociaux. Et ce, afin d’obtenir des photos ou vidéos dénudées, le tout sur fond de chantage.

Le trentenaire avait déjà été condamné pour corruption de mineurs en 2015. Il avait écopé de 8 mois de prison avec sursis. Mais il est aussi encore sous le coup d’une autre enquête.

Alors qu’il sortait de détention provisoire, en avril dernier, il aurai réitéré ses agissements. Il est donc également mis en examen pour corruption de mineures et diffusion d’images pédopornographiques dans cette autre dossier qui concerne une trentaine de victimes présumées.

Actuellement détenu à Nuutania, il encourt plusieurs années de prison.

infos coronavirus