lundi 18 janvier 2021
A VOIR

|

Condamnés pour un « rodéo », leurs 5 T-Max saisis par la justice

Publié le

Cinq hommes ont été condamnés ce jeudi par le tribunal correctionnel, pour un rodéo en scooters de grosses cylindrées sur la RDO. Leur peine : la saisie de leurs T-Max dont le prix dépasse le million de francs.

Publié le 13/02/2020 à 10:34 - Mise à jour le 13/02/2020 à 10:35
Lecture < 1 min.

Cinq hommes ont été condamnés ce jeudi par le tribunal correctionnel, pour un rodéo en scooters de grosses cylindrées sur la RDO. Leur peine : la saisie de leurs T-Max dont le prix dépasse le million de francs.

Fin 2018, les cinq hommes avaient été interceptés par les gendarmes alors qu’ils circulaient à très vive allure sur la RDO. Deux d’entre-eux n’étaient en outre pas assurés.

Or, depuis juillet 2018, une nouvelle loi dite « anti-rodéo » est entrée en vigueur. Elle sanctionne une série d’infractions au Code de la route portant atteinte à la sécurité publique. Ce dont les 5 hommes ont été reconnus coupables. Le tribunal a prononcé deux amendes de 15 000 Fcfp pour le défaut d’assurance mais a surtout ordonné la saisie des cinq T-Max.

« C’est une lourde sanction pour vous car je sais que vous avez investi beaucoup d’argent. La sanction est donc financière », a expliqué le président du tribunal après le rendu du jugement.

L’avocat des 5 mis en cause envisage de faire appel de la décision, mais aussi de déposer une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) relative à la saisie des scooters. Cette peine complémentaire est en effet obligatoirement appliquée par le tribunal si la culpabilité des prévenus est reconnue. Ce qui pose question selon l’avocat.

infos coronavirus