fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

Barbion et Ramel remis en liberté

Publié le

La Cour d'appel a tranché ce lundi concernant les demandes de remises en liberté de Thierry Barbion, Sabine Boiron et Marc Ramel.

Publié le 23/09/2019 à 8:49 - Mise à jour le 23/09/2019 à 16:26
Lecture < 1 min.

La Cour d'appel a tranché ce lundi concernant les demandes de remises en liberté de Thierry Barbion, Sabine Boiron et Marc Ramel.

Thierry Barbion, Sabine Boiron et Marc Ramel ont demandé leur remise en liberté. Une requête étudiée jeudi dernier par la Cour d’appel. Tous trois ont été écroués le 29 août après avoir été condamnés en première instance dans ce dossier de recours à la prostitution de mineures et de trafic d’ice. Et ils souhaitent pouvoir quitter Nuutania jusqu’à leur procès en appel.

Ce lundi la Cour d’appel a tranché : la demande de remise en liberté de Sabine Boiron a été rejetée. Elle avait été condamnée à 7 ans de prison en première instance pour proxénétisme aggravé et cession de stupéfiants.

L’homme d’affaires Thierry Barbion Crédit Tahiti Nui Télévision

En revanche, les demandes de Thierry Barbion et Marc Ramel ont été acceptées. Ils sont remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire. Thierry Barbion et Marc Ramel avaient été condamnés à 4 ans ferme pour avoir recouru à la prostitution de mineures. “Je ne peux qu’être satisfait dans la mesure où la Cour a tenu à rappeler que la détention provisoire était bien évidemment exceptionnelle et que les cas où elle peut être prononcée sont limitativement énumérés par la loi. Elle a tenu à préciser qu’aucun de ces cas n’étaient constitués en ce qui concerne M. Barbion. Par définition, je ne peux qu’être satisfait”, s’est réjoui. Me Quinquis.

Le procès en appel est programmé au mois de janvier 2020.

REPORTAGESam Teinaore

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Rester ou pas au sein de la Papouasie :...

Au total, 207 000 électeurs doivent choisir entre l'indépendance de leur territoire --théâtre d'une sanglante révolte sécessionniste dans les années 1980 et...

Un premier marché sans sacs plastique à Raiatea

L’opération Nana Sac Plastique s’exporte dans les îles : des étudiants en BTS du lycée d’Uturoa ont organisé le premier marché sur ce thème à Raiatea. Un projet scolaire et environnemental pour sensibiliser la population à troquer les sacs plastique contre des paniers en fibres naturelles.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X