samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Assises : l’ex-entraîneur de l’AS Aorai jugé en appel pour viols

Publié le

La première session de l’année de la cour d’assises s’ouvre demain matin au palais de justice. Parmi le procès attendu : celui en appel de l’ex-entraîneur de boxe de l’AS Aorai accusé de viols sur plusieurs jeunes. Mais aussi celui d’un septuagénaire jugé pour le meurtre de son voisin, en décembre 2015 sur l'atoll de Marokau.

Publié le 10/02/2020 à 15:46 - Mise à jour le 11/02/2020 à 16:08
Lecture < 1 min.

La première session de l’année de la cour d’assises s’ouvre demain matin au palais de justice. Parmi le procès attendu : celui en appel de l’ex-entraîneur de boxe de l’AS Aorai accusé de viols sur plusieurs jeunes. Mais aussi celui d’un septuagénaire jugé pour le meurtre de son voisin, en décembre 2015 sur l'atoll de Marokau.

Durant plus de deux semaines, les jurés auront à se prononcer sur le sort des accusés qui leur feront face. 

Parmi eux, Thierry T., condamné à la peine maximale de 20 ans de prison en septembre 2018. L’ex-entraîneur de boxe de l’AS Aorai est rejugé en appel du 24 au 26 février.

L’homme est accusé d’avoir violé 4 mineurs au sein-même des bâtiments du club sportif, ainsi que d’avoir filmé certains des ébats. Des faits qu’il avait niés lors de son premier procès, sans convaincre.

Autre dossier inscrit au rôle, celui d’un homme de 71 ans aujourd’hui. Il comparaîtra pour le meurtre de son voisin de 23 ans en décembre 2015 à Marokau aux Tuamotu. La victime se disputait avec sa compagne et celle-ci s’était réfugiée chez le septuagénaire. Le jeune homme l’avait suivie et les choses avaient dégénéré, le vieil homme portant deux coups de couteau fatals. Il risque 30 ans de prison.

Deux mineurs seront aussi jugés lors de cette session. Le premier est accusé de tentative de meurtre et le second d’assassinat. En décembre 2017, après une journée alcoolisée, il avait poignardé au cœur l’un de ses cousins qui l’avait frappé un peu plus tôt. Compte-tenu de leur minorité au moment des faits, leurs procès se tiendront à huis clos.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.