dimanche 16 mai 2021
A VOIR

|

Appel de l’affaire Boiron : l’avocate générale requiert la confirmation des peines

Publié le

Le délibéré en appel sera rendu le 12 mars.

Publié le 24/01/2020 à 15:38 - Mise à jour le 25/01/2020 à 10:56
Lecture < 1 min.

Le délibéré en appel sera rendu le 12 mars.

Ce vendredi l’avocate générale a requis la confirmation des peines dans l’affaire Boiron : 4 ans ferme et 6 millions de Fcfp d’amende pour Thierry Barbion avec mandat de dépôt. 4 ans ferme et 3,5 millions d’amende pour Marc Ramel, avec mandat de dépôt. 7 ans et un maintien en détention pour l’ex-institutrice Sabine Boiron.

Courant 2011, les prévenus participaient à des soirées libertines au bar dancing le Ute Ute. Des filles mineures se prostituaient sur fond de consommation d’ice.

Dans cette affaire, Marc Ramel, responsable du Ute Ute, bénéficie d’un non-lieu pour agression sexuelle, mais il a été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour des atteintes sexuelles sur mineure de 13 ans et offres de produits stupéfiants à des mineures.  

Sabine Boiron, déjà condamnée pour usage de stupéfiants, a été notamment renvoyée devant le tribunal correctionnel pour proxénétisme d’une mineure en échange d’ice.

infos coronavirus