lundi 23 novembre 2020
A VOIR

|

Affaire de la citerne d’eau de Erima : l’inéligibilité définitive requise contre Gaston Flosse

Publié le

Le procès en appel de l'affaire de la citerne d'eau de Erima avait été renvoyé. Il s'est tenu ce jeudi.

Publié le 12/11/2020 à 15:55 - Mise à jour le 12/11/2020 à 17:56
Lecture < 1 min.

Le procès en appel de l'affaire de la citerne d'eau de Erima avait été renvoyé. Il s'est tenu ce jeudi.

Le procès en appel de la citerne d’eau de Erima avait été renvoyé à la demande de l’avocat de Gaston Flosse. En octobre, le leader du Tahoeraa a contracté la covid-19. Il est aujourd’hui rétabli.

Ce jeudi, le procès a donc pu se tenir. L’avocat général a requis 2 ans de prison avec sursis contre Gaston Flosse, 10 millions de Fcfp d’amende, le remboursement des sommes détournées soit plus de 35 millions de Fcfp, 3 ans de privation des droits civiques, civils et de famille et enfin une peine d’inéligibilité définitive…

Aucune peine d’inéligibilité n’a été requise contre Edouard Fritch. En revanche, l’avocat général a requis une amende de 1 million de Fcfp.

L’avocat général demande par ailleurs une confirmation des peines pour les soeurs Handerson, résidentes du lotissement. 10 millions de Fcfp d’amende pour Hilda et 5 millions de Fcfp pour Olga.

Pour rappel, l’année dernière, Edouard Fritch avait écopé de 5 millions de Fcfp d’amende. Gaston Flosse, de 2 ans de prison avec sursis, 3 ans d’inéligibilité, une interdiction définitive d’exercer une fonction publique et 10 millions de Fcfp d’amende dans cette affaire.

La justice reproche à Gaston Flosse d’avoir bénéficié depuis 1989 d’une alimentation gratuite en eau grâce à une station de pompage bâtie sur la rivière Nahoata.

infos coronavirus

Covid-19 : Moorea présente son plan communal de sauvegarde

Le Président du Pays accompagné de certains ministres ainsi que du Haut-commissaire de la République en Polynésie, se sont rendus ce matin à Moorea pour participer à la présentation du plan communal de sauvegarde (PCS) de la commune. Si l’île sœur n’a pas été épargnée par la Covid-19, elle fait figure aujourd’hui de bon élève dans la gestion de la crise.

Qantas rendra obligatoire la vaccination contre la Covid-19 pour ses passagers

La compagnie aérienne australienne Qantas va rendre la vaccination contre la Covid-19 obligatoire pour tous les passagers de ses vols internationaux, a annoncé son patron, assurant cette exigence allait probablement devenir "courante" dans le secteur.

Premiers cas de Covid-19 à Takapoto

Selon nos informations, un quinquagénaire venu à Tahiti quelques jours aurait été contaminé durant son séjour sans le savoir.