jeudi 19 mai 2022
A VOIR

|

7 kg d’ice cachés dans des sacs de boxe : 3 jours de procès pour un réseau bien structuré

Publié le

Ce lundi s’est ouvert au tribunal correctionnel de Papeete le procès de 10 prévenus impliqués dans un réseau bien structuré de trafic d’ice. Plusieurs d’entre eux ont déjà une à deux condamnations à leur actif. Le dossier porte sur 7 kg d’ice qui ont été rapportés des États-Unis cachés dans des sacs de boxe.

Publié le 12/04/2022 à 17:12 - Mise à jour le 12/04/2022 à 17:12
Lecture < 1 min.

Ce lundi s’est ouvert au tribunal correctionnel de Papeete le procès de 10 prévenus impliqués dans un réseau bien structuré de trafic d’ice. Plusieurs d’entre eux ont déjà une à deux condamnations à leur actif. Le dossier porte sur 7 kg d’ice qui ont été rapportés des États-Unis cachés dans des sacs de boxe.

L’enquête avait démarré le 15 septembre 2019 lorsqu’une des mules avait été contrôlée et arrêtée à l’aéroport. À l’intérieur de sacs de boxe étaient dissimulés 5 kg et demi d’ice.

Derrière ce trafic, un réseau bien structuré : un groupe de personnes été chargé d’acheter et conditionner la drogue, un autre de recruter des mules et un troisième groupe s’occupait de l’écoulement. L’objectif était de préserver l’anonymat de chacun.

Après deux ans d’investigation, 10 personnes ont mise en examen et sont actuellement jugées. Mais ce qui fait la particularité de ce procès, ce n’est ni le nombre de prévenus ni la quantité d’ice rapportée des Etats-Unis, mais les faits de violences avec séquestration.

Un jeune accusé par d’autres d’avoir volé 20 millions de Fcfp en liquide avait été enfermé dans une cabane, passé à tabac, aspergé d’essence… Un chiffon aurait même été mis dans sa bouche pour l’étouffer. Enfin, une balle de 22 long rifle lui a été présentée en lui disant quelle lui été réservée. Un aspect qui sera abordé durant ce procès programmé sur 3 jours.

infos coronavirus