vendredi 18 septembre 2020
A VOIR

|

300 000 Fcfp d’amende requis contre Jean-Paul Urima

Publié le

Une amende de 300 000 Fcfp a été requise ce jeudi devant la cour d’appel contre Jean-Paul Urima pour "faux et usage de faux" et "diffamation non publique" envers Patrick Galenon. Le premier aurait usé de la qualité de secrétaire général par intérim du syndicat CSTP/FO sans avoir été élu.

Publié le 06/02/2020 à 15:55 - Mise à jour le 06/02/2020 à 16:02
Lecture < 1 min.

Une amende de 300 000 Fcfp a été requise ce jeudi devant la cour d’appel contre Jean-Paul Urima pour "faux et usage de faux" et "diffamation non publique" envers Patrick Galenon. Le premier aurait usé de la qualité de secrétaire général par intérim du syndicat CSTP/FO sans avoir été élu.

En mai 2018, dans un climat de guerre de chefs au sein de la CSTP/FO, Jean-Paul Urima s’était fait « élire » secrétaire général par intérim du syndicat lors d’une réunion informelle. Et ce, alors que l’intéressé avait été radié de la CSTP/FO quelques mois plus tôt.

Jean-Paul Urima avait alors adressé différents courriers en se prévalant de cette qualité sans avoir été régulièrement élu.

Il lui est en outre reproché d’avoir rédigé des courriels aux adhérents du syndicat dans lesquels il accusait Patrick Galenon de « pratiques mafieuses ». Ce qui lui vaut aussi d’être poursuivi pour diffamation non publique.

Condamné en mai dernier à 300 000 Fcfp d’amende avec sursis par le tribunal correctionnel pour ces faits, Jean-Paul Urima avait fait appel du jugement. Ce jeudi, l’avocat général a demandé une peine plus sévère : 300 000 Fcfp d’amende mais sans sursis pour faux et usage de faux, ainsi que 1 000 Fcfp pour la diffamation.

La cour d’appel rendra sa décision le 9 avril.

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

JO de surf 2024 : le comité organisateur local...

Après l’inquiétude exprimée jeudi par le collectif Mata Ara ia Teahupoo, qui milite pour plus de transparence sur la mise en place des diverses infrastructures liées aux JO de surf de 2024, le comité organisateur local a reçu vendredi leurs membres pour tenter de renouer le dialogue.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV