jeudi 21 janvier 2021
A VOIR

|

Vidéo – Papara : des gendarmes caillassés, un civil blessé au cours d’une échauffourée

Publié le

Publié le 09/12/2017 à 8:31 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:18
Lecture < 1 min.

La dernière soirée du bar restaurant du golf, le Club House, s’est mal terminée ce week-end. L’échauffourée a éclaté vers 1h30, 2 heures du matin dans la nuit de samedi à dimanche. Alors que les participants quittaient les lieux, plusieurs rixes ont éclaté.

Un homme a perdu conscience au cours de l’une d’elles après avoir reçu de violents coups. Les gendarmes sont donc intervenus pour lui porter secours, mais un attroupement menaçant s’est formé autour d’eux.

Les militaires ont été contraints d’utiliser du gaz lacrymogène pour se dégager. Ils ont alors été victimes de jets de projectiles.  Plusieurs gendarmes ont été légèrement blessés. Un véhicule a également été endommagé.

« Je n’ai pas vraiment compris. On était au bar. Il y avait encore des clients. La soirée s’est vraiment bien passée. Et le souci c’est à la fin, quand les gens sont sortis », raconte Anaïs Ollier, employée de l’établissement. « Les gendarmes sont arrivés avant. On pensait que c’était pour la soirée mais pas du tout. Ils sont venus parce qu’ils cherchaient une jeune fille qui était en fugue. Il nous ont demandé de faire une annonce et ont leur a demandé d’attendre la fin du concert. Donc ils étaient là à attendre pour essayer de retrouver la jeune fille. Ils n’étaient pas là pour la soirée ».

Pour l’heure, il n’y a eu aucune interpellation mais une enquête est ouverte.

Rédaction web 

Anaïs Ollier, employée du bar restaurant

infos coronavirus