samedi 19 octobre 2019
A VOIR

|

Vidéo – Nuit de galère à l’aéroport de Tahiti-Faa’a

Publié le

Publié le 26/10/2018 à 12:00 - Mise à jour le 13/06/2019 à 13:08
Lecture 2 minutes

Vidéos postées sur les réseaux sociaux, coups de gueule, les oreilles de la direction d’Air Tahiti ont du siffler hier au soir. Daniel l’un des passagers qui devaient s’envoler pour Huahine témoigne, “Je fais partie de ceux qui ont subi cette incohérence en terme de voyage.” Et d’expliquer, “On devait prendre le vol qui était programmé pour 18 heures puis une fois arrivés à l’aéroport,  on nous dit que l’on devait prendre un vol qui avait un retard de deux heures. Comme c’était Hawaiki Nui, on a trouvé cela ‘normal’ et que l’on devait s’adapter”.

Premier “couac”, ce n’est qu’à 21h35 que les passagers ont pu embarquer . “Au moment de décoller, les moteurs de l’avion se sont coupés, puis ont redémarré puis se sont de nouveau éteint. Et là on nous dit que l’avion a une panne et qu’il fallait en redescendre pour monter dans un autre avion.”

De retour dans la salle de transit, silence radio de la part de la compagnie. “Plus personne ne s’est occupé de nous. IL n’y avait plus personne dans l’aéroport. On était 70 à être bloqués dans la salle de transit , sans eau et sans aucune assistance.”

Au bout d’un moment, le ton est monté. Parmi les passagers, des enfants, des handicapés et des personnes âgées laissés à l’abandon sans de quoi se sustenter ni même boire. “On a demandé à être pris en charge, mais rien. Du coup certaines personnes se sont énervés et il y a eu des débordements”.

Coup de pieds dans les portes, cris, hurlements. toujours pas de réaction de la part de la compagnie. Enfin si… Les forces de l’ordre ont été appelés et quatre d’entre eux ont été détachés  pour surveiller les perturbateurs. “Les gens étaient à bout, ils en avaient marre d’être enfermés dans la salle.”

“Ce n’est qu’à deux heures du matin que l’on a été hébergé à l’hôtel.” Et pour cause, il a fallu que le personnel d’Air Tahiti remplisse 210 bordereaux à la main . Trois par personne. Deux pour le taxi , aller et retour et un pour l’hébergement à l’hôtel. “Cela a pris un temps monstre. Une nuit terrible.”

A l’heure où nous mettons en ligne, les passagers en souffrance sont dans la salle d’embarquement et attendent le départ. Air Tahiti pour l’heure ne s’est toujours pas exprimée sur cet incident.  Mais le mal est fait, “On est content que la concurrence arrive bientôt (NDLR Island AirLine) et on espère qu’elle va montrer que l’on peut faire beaucoup mieux que cette compagnie que l’on paie très cher et qui finalement se fout du monde.”
 

Rédaction Web avec Tamara Sentis

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Nucléaire : “Il faut que tous nos enfants connaissent...

Sept mois après la disparition de Roland Oldham, Moruroa e Tatou a un nouveau président. Hirohiti Tefaarere a tenu jeudi matin sa première réunion de travail avec les membres de son bureau. Aujourd’hui retraité de l’assemblée, Hirohiti Tefaarere est bien connu pour avoir milité aux côtés des partis indépendantistes tels que le Here Ai’a, Te Nunaa ia Ora, Ea Api avec John Teariki et enfin le Ia Mana te Nunaa. Il a aussi présidé plusieurs clubs sportifs. Cet ancien syndicaliste a été à l’origine des principales réformes sociales du pays. Membre fondateur de Moruroa e Tatou, Hirohiti Tefaarere a créé en 1988 le comité pour la paix Te Rai Hau et en 1987 la Ligue des droits de l’Homme et du citoyen. Son prochain combat : l’enseignement de l’histoire du nucléaire à l’école et faire reconnaître le 2 juillet comme jour férié.

Vaimua Muliava : “Le numérique, c’est la nouvelle pirogue...

Vaimua Muliava, membre du gouvernement de Nouvelle-Calédonie est actuellement en visite au fenua dans le cadre du Digital festival Tahiti qui se tient à la Présidence depuis le 16 octobre et qui se termine ce samed

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X