jeudi 24 septembre 2020
A VOIR

|

Vidéo – Arrestation spectaculaire de deux étrangers à la descente du Cobia 3

Publié le

Publié le 31/03/2017 à 11:13 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:21
Lecture 2 minutes

Le Cobia 3 est arrivé vers 8h30 à Motu Uta. Il était attendu par une vingtaine de gendarmes armés et cagoulés du GPI. Nos confrères de Polynésie Première révélaient ce matin que deux hommes ont été interpellés à leur descente du navire : Le premier s’est rendu, le second a tenté de résister quelques instants. Leur nationalité n’est pas connue mais ils parlent l’espagnol et pourraient venir d’Amérique du Sud. Les deux hommes auraient quitté Faaite mercredi à bord du Cobia 3. Leur voilier se serait échoué sur le récif de l’île en début de semaine. Ils y auraient mis le feu…  avant d’aller demander de l’aide au maire Calixte Yip, afin de pouvoir rejoindre Papeete. Les habitants auraient alors découvert des sachets de drogue sur une partie du bateau qui a échappé aux flammes. 230kg de drogue auraient été saisis par les gendarmes. Lors de l’arrestation des suspects, plusieurs sacs ont également été découverts. 

Le capitaine du Cobia 3, Kaha Kautai, raconte :  » Ce matin, à l’entrée de passe à Papeete, on nous a indiqué qu’il y avait deux passagers suspects à bord. C’est la gendarmerie qui nous a dit qu’elle nous attendait à l’arrivée pour les intercepter. C’est la première fois qu’on voie une intervention de ce type, on était tous surpris. Ils parlaient espagnol, ils n’avaient pas d’argent, et se sont échoués à Faaite. C’est le maire de Faaite qui nous a demandé de les prendre comme ils n’avaient pas d’argent. Ils devaient régler leur voyage à Papeete. Pour nous, ils étaient normaux, on n’a rien vu de suspect. »

Sam Teinaore

Interview de Kaha Kautai, capitaine du Cobia 3

infos coronavirus

Une aide financière de 450 millions de Fcfp accordée à Air Tahiti

Le Pays a accordé une aide financière d’un montant de 450 millions de Fcfp, pour compenser une partie du déficit global de la SA Air Tahiti qui permettra de préserver sa pérennité, de sauvegarder ses emplois et de désenclaver les archipels de la Polynésie française.

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de retraite

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Nucléaire : Nicole Sanquer demande un programme de recherche...

La députée de Polynésie Nicole Sanquer présente à partir de ce lundi à l’Assemblée nationale un amendement pour la création d’un programme prioritaire de recherche sur les anomalies génétiques qui pourraient avoir été provoquées par l’exposition à la radioactivité des essais nucléaires à Moruroa et Fagataufa.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV