vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Vidéo – 8 ans ferme pour les 2 principaux meurtriers

Publié le

Publié le 14/09/2017 à 17:12 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture < 1 min.

Pour cette dernière journée d’audience, la tension s’est soudainement apaisée. Moment d’intense émotion ce matin à la cour d’assises. Alors que le jury vient de se retirer pour délibérer, Enoha, va aux devants des six hommes qui ont pris la vie de son frère. En pleurs, tous se serrent, se réconfortent. Quelques minutes plutôt, les accusés ont fait part de leurs infinis regrets et demandé pardon aux proches de Moearii. Un jeune père de famille mort sous les coups pour avoir voulu récupérer une enceinte volée.

Si sa famille semblait imperméable aux demandes de pardon des accusés les jours précédents, son frère leur a  tendu la main. Pour ses parents, en revanche, il faudra encore du temps pour panser la plaie.

 

Enoha Terevaura, frère de la victime

Hier, dans ses réquisitions, l’avocat général a fustigé les six accusés, tous responsables d’une « mise à mort inhumaine » pour reprendre ses propos.
Le magistrat a demandé des peines de 10, 15 et 20 ans de prison à leur encontre en fonction de leur degré d’implication dans la rixe.

Le verdict est tombé en début de soirée. L’un des accusé a été condamné à 18 mois de prison ferme, trois d’entre-eux à 6 ans ferme et les deux principaux mis en cause à 8 ans ferme. Un verdict bien en de ça des réquisitions du procureur.

 

Rédaction web avec JB CALVAS

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu