mardi 19 janvier 2021
A VOIR

|

Vandalisme – La roulotte Chez Pirette rend son tablier

Publié le

Publié le 20/01/2019 à 16:06 - Mise à jour le 07/06/2019 à 16:36
Lecture 2 minutes

Guillaume Drieux pensait avoir trouvé avec son petit snack roulant une activité pour partager sa passion de la cuisine avec la clientèle. Apres une carrière dans la marine et 20 ans dans la restauration, il louait cette roulotte en hommage à sa maman décédée : « Mes enfants l’appelaient mamie Pirette » nous confie-t-il.

Mais en 6 mois à peine, la roulotte a été vandalisée trois fois. Guillaume Drieux a fait part de son amertume sur les réseaux sociaux.  Il y a dix jours, Guillaume a retrouvé son frigo saccagé. Le(s) auteur(s) a(ont) forcé les rivets pourtant consolidés : « Une fois, cela a été avec des pieds-de-biche, une autre fois, avec un crochet de boucher… parfois, c’était juste à l’aide une barre métallique. (…) Je pense que c’est un mauvais coup du sort. C’est sûr que quand ça nous arrive, on se demande : ‘est-ce-que je fais concurrence à l’un ou à l’autre’ ?. Mais pour moi, il y a de la place pour tout le monde ».

À Mahina, des roulottiers installés à quelques centaines de mètres de Chez Pirette disent ne jamais avoir subi de vols. Leur avantage : leur camionnette peut être ramenée tous les soirs en lieu sûr, contrairement à celle de Guillaume.

Dans la commune, un autre snack n’a pourtant pas non plus été épargné. À la pointe Vénus, un espace de vente de glaces et sandwichs a subi en un an deux vols et trois effractions. Il est désormais sécurisé.

Malgré une enquête de la gendarmerie en cours, Guillaume a décidé de rendre son tablier. Il se consacre à un autre projet de restauration. La carte de Chez Pirette, qui affichait des prix très raisonnables, va bientôt s’effacer…
 

Rédaction web avec Thomas Chabrol et Naea Bennett

infos coronavirus