lundi 16 septembre 2019
A VOIR

|

Une jeune fille entre lumière et ténèbres

Publié le

Publié le 10/11/2016 à 8:43 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:30
Lecture 2 minutes

Le 18 octobre, Mehani rentrait de l’école comme tous les après midis… après sa descente du bus scolaire, elle était renversée par un automobiliste sous les yeux de sa famille. Evasanée à Tahiti, elle a d’abord été plongée dans un coma artificiel. Son état est stationnaire.

“Ca fait mal de la voir comme cela” lâche sa mère, Poerava, les larmes aux yeux. “Elle me manque. Cela a carrément changé ma vie”. Plongée dans un coma artificiel, Mehani se débat entre lumière et ténèbres. “On l’a profondément endormi. Elle bouge, elle a des réflexes, mais ce n’est pas elle. Elle ouvre les yeux, mais elle ne nous voit pas.”

Ce que les médecins ont dit à Poerava la tourmente. “Ils ont dit qu’on pouvait la perdre à tous moments et que si elle s’en sort, elle pourrait être handicapée à vie. Aujourd’hui, je veux juste que ma fille se rétablisse et qu’elle me revienne.” Vœu partagé par tous.

Personne ne sait pourquoi l’auteur de l’accident ne s’est pas arrêté derrière le bus comme les autres voitures.“Normalement il aurait du faire comme tout le monde.” témoigne le beau-père de Mehani, “il y avait trois ou quatre voitures qui attendaient derrière le bus, mais quand il est arrivé, il ne s’est pas rangé derrière les autres voitures. Il a dépassé le bus. Et c’est arrivé.”

Aujourd’hui, la famille de Mehani espère que des travaux de sécurisation seront réalisés sur cette portion de route qui a connu d’autres accidents. Ils appellent les conducteurs à la vigilance. “Il faut être prudent, car du jour au lendemain votre vie peut être bouleversée.”

Rédaction Web avec Laure Philiber

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Puunui : trop de maisons, pas assez d’eau

Sur les hauteurs de Puunui, la pression de l’eau ne cesse de diminuer. En plus de la sécheresse, depuis 18 ans, le nombre d’habitations implantées sur ce domaine agricole, a explosé.

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV